Une rémunération globale en recul pour le patron de la Banque TD

Publié le 02/03/2020 à 15:11

Une rémunération globale en recul pour le patron de la Banque TD

Publié le 02/03/2020 à 15:11

Par La Presse Canadienne

La paye totale de Bharat Masrani s’est ainsi établie à 12,6 M$ l’an dernier. Elle avait atteint 15,3 M$ en 2018. (Photo: Chris Young/ La Presse canadienne)

Le chef de la direction de la Banque TD a vu sa rémunération globale fléchir l’an dernier par rapport à 2018, lorsqu’il avait obtenu une attribution spéciale d’options sur des actions dont la valeur était estimée à 1,9 million $.

La paye totale de Bharat Masrani, qui tient compte du salaire de base, des options, des primes et autres avantages, s’est ainsi établie à 12,6 millions $ l’an dernier, peut-on lire dans la circulaire de sollicitation envoyée aux actionnaires de l’institution financière en vue de l’assemblée annuelle.

Celui-ci a obtenu un salaire de base de 1,4 million $. La valeur de ses attributions fondées sur des actions était de 5,5 millions $. M. Masrani a également eu droit à 2,7 millions $ en options sur des actions en plus de recevoir une prime annuelle de 2 millions $. La valeur de son régime de retraite était de 907 000 $ et il a également obtenu un autre montant de 118 000 $.

En comparaison, le patron de la TD avait vu sa rémunération globale s’établir à 15,3 millions $ en 2018. M. Masrani avait notamment touché un salaire de base de 1,3 million $. Sous sa gouverne, la TD a dit avoir affiché une croissance « modeste » de ses profits et du bénéfice par action en dépit d’un contexte plus difficile.

La banque a engrangé des profits de 11,7 milliards $ l’an dernier, par rapport à 11,3 milliards $ en 2018.

 

Sur le même sujet

Pas de hausse de dividendes pour les banques pendant le confinement

Le BSIF refuse de le faire tant que les mesures de confinement seront en vigueur.

L'intelligence artificielle au service des banques

Le secteur des services financiers doit trouver le juste équilibre entre intelligence artificielle et contact humain.

À la une

Vers la création d'un troisième parti à Washington?

15/01/2021 | François Normand

ANALYSE — L'histoire américaine est parsemée de tiers partis ou de candidats indépendants lors des présidentielles.

Étude WOW 2020: les champions de l'expérience client en temps de pandémie

15/01/2021 | Kévin Deniau

ÉTUDE WOW 2020. Les Aliments M&M et Simons arrivent en tête de liste.

#Onestouvert, un mot-clic au secours des restaurateurs

15/01/2021 | Catherine Charron

L'expression «est venue d’un franchisé à bout de souffle qui voulait juste faire entendre qu’il était ouvert »