Une rémunération globale en hausse au Fonds FTQ l'an dernier

Publié le 01/09/2020 à 16:19

Une rémunération globale en hausse au Fonds FTQ l'an dernier

Publié le 01/09/2020 à 16:19

Par La Presse Canadienne
Le siège social de la FTQ, à Montréal.

(Photo: La Presse Canadienne)

Les cinq principaux dirigeants du Fonds de solidarité FTQ ont vu leur rémunération globale progresser de 9,1%, à environ 3,7 millions $, au cours de l’exercice terminé le 31 mai, alors que le deuxième semestre a été mouvementé en raison des secousses économiques provoquées par la pandémie de COVID−19.

Son président et chef de la direction, Gaétan Morin, a eu droit à des émoluments totalisant environ 1,3 million $, ce qui constitue une hausse annuelle de 10,8%. Il a reçu un salaire de base de 747 278$ (+3,5%), alors que ses attributions fondées sur des actions atteignaient 58 593$ (+55%). La valeur de son régime de retraite s’établissait à 493 100$ (+19,6%).

Ces informations figurent dans la circulaire de sollicitation récemment déposée auprès des autorités réglementaires et envoyée aux actionnaires du Fonds en vue de son assemblée annuelle du 19 septembre, qui se déroulera en format virtuel.

En dépit de la crise sanitaire, il n’y a pas eu de gel salarial pour les membres de la haute direction de l’organisation, qui ne verse pas de primes en espèces à ses hauts dirigeants, alors que cela est monnaie courante dans le secteur privé.

«La rémunération est en train d’être mise en place pour (l’exercice) et il n’y a pas de gel pour le moment, a expliqué mardi le porte−parole du Fonds de solidarité, Patrick McQuilken, au cours d’un entretien téléphonique. Évidemment, nous allons nous adapter aux circonstances.»

Le Fonds a livré un rendement annualisé de 0,8%, ou 230 millions $, l’an dernier. La deuxième moitié de l’exercice avait été marquée par une performance négative de 4,2% en raison de la crise sanitaire. Au 31 mai, la valeur de son action, qui est réévaluée à la fin décembre ainsi qu’à la fin de l’année financière, était de 44,24$, en légère hausse par rapport à il y a un an. Elle valait toutefois 46,20$ à la fin 2019.

Dans sa circulaire de sollicitation, l’organisation explique qu’elle tente de prendre les moyens pour demeurer concurrentielle en matière de rémunération même si elle dispose de moins d’outils.

«La politique de rémunération du Fonds de solidarité FTQ est d’offrir un salaire de base, des avantages sociaux et un régime de retraite supérieurs au marché, mais pas de façon suffisante pour combler l’absence d’une rémunération composée d’une bonification», est−il écrit.

Même si les détails ne sont pas disponibles dans la circulaire, M. McQuilken a indiqué que le Fonds respectait son objectif stipulant que la rémunération de son grand patron doit être inférieure à «10 fois la rémunération moyenne des employés».

La crise sanitaire a également provoqué des changements pour les membres du conseil d’administration et des autres comités. Dans le contexte actuel, ceux−ci ont droit, depuis le 13 mars, à un «jeton de présence» de 1500$ s’ils participent à une réunion téléphonique. Auparavant, on leur octroyait 1000$.

Parallèlement à son actif net de 13,8 milliards $ en date du 31 mai, le Fonds comptait 3 329 entreprises «partenaires» ainsi que 707 935 actionnaires−épargnants à la fin de son plus récent exercice.

Sur le même sujet

Le Fonds FTQ investit 75 M$ dans un projet critiqué par le BAPE

Le rapport du BAPE a conclu que MFQ a écarté des solutions de rechange qui auraient eu moins d'impacts écologiques.

Le plan de match de Janie C. Béïque: les yeux rivés vers le long terme

Édition du 16 Juin 2021 | Catherine Charron

Janie C. Béïque se sentait prête à reprendre le flambeau des mains de l’ancien PDG du Fonds de ...

À la une

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé après une journée dans le rouge

Mis à jour le 16/09/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice phare de la Bourse de Toronto clôture en baisse avec les matières premières.

À surveiller: Canadien Pacifique, Innergex et Lucid Group

Que faire avec les titres de Canadien Pacifique, Innergex et Lucid Group?

Titres en action: TC Énergie, Suncor Énergie, Philip Morris, ...

Mis à jour le 16/09/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.