Une augmentation de 37% pour le patron de Desjardins en 2021

Publié le 11/03/2022 à 11:20

Une augmentation de 37% pour le patron de Desjardins en 2021

Publié le 11/03/2022 à 11:20

Par La Presse Canadienne

Au cours de l’année 2021, le Mouvement Desjardins a enregistré des excédents avant ristournes aux membres de 2,9 milliards $. (Photo: La Presse Canadienne)

Le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier, a obtenu une augmentation de 37% de sa rémunération globale en 2021 par rapport à l’an dernier, pour s’établir à 4,4 millions de dollars (M$).

La rémunération de Guy Cormier comprend un salaire de 1,3 M$, un régime incitatif de 1,5 M$ et une valeur de 1,6 M$ attribuée à son régime de retraite, selon la notice annuelle de la coopérative financière.

La rémunération totale des cinq plus hauts dirigeants, pour sa part, atteint 12,3 M$ en 2021 par rapport à 9 M$ l’an dernier. Il s’agit d’une augmentation de 37%.

« La rémunération globale du président et chef de la direction ainsi que de la haute direction reflète l’ampleur des activités de l’organisation ainsi que sa performance tant au niveau de l’expérience offerte à ses membres et clients que sa croissance et ses résultats financiers », explique la porte-parole Chantal Corbeil.

Au cours de l’année 2021, le Mouvement Desjardins a enregistré des excédents avant ristournes aux membres de 2,9 milliards $, en hausse de 523 M$, ou de 21,6 % par rapport à l’exercice 2020.

En comparaison, la Banque Nationale a accordé une rémunération de 36,3 M$ à ses cinq plus hauts dirigeants pour l’exercice 2021, une augmentation de 43,5%. L’ancien président et chef de la direction, Louis Vachon, a obtenu une rémunération de 10,7 M$ au cours de l’exercice 2021 (terminé le 31 octobre). Il s’agit d’une augmentation de 27% par rapport à l’an dernier.

« Il est à souligner que la rémunération globale du président et de la haute direction [de Mouvement Desjardins] est bien alignée sur celle des autres » équivalents « dans le monde coopératif et non sur celle de nos concurrents bancaires », nuance Chantal Corbeil.

 

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, craintes d'une récession

Mis à jour le 29/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de près de 150 points.

À surveiller: Couche-Tard, Air Canada, et Gildan

Que faire avec les titres d’Alimentation Couche-Tard, Air Canada et Vêtements de sport Gildan?

Les mythes de la table d’imposition

29/06/2022 | Thomas Gaudet

BLOGUE INVITÉ. Non, votre voisin n’est pas la référence en matière fiscale.