Résultats en hausse pour Desjardins au terme de l'exercice 2018

Publié le 27/02/2019 à 11:42

Résultats en hausse pour Desjardins au terme de l'exercice 2018

Publié le 27/02/2019 à 11:42

Par La Presse Canadienne
La devanture d'une succursale Desjardins

(Photo: Desjardins)

Le Mouvement Desjardins généré un excédent net avant ristournes de 2,33 milliards $ l’an dernier, en hausse d’environ 8,4 % par rapport à 2017, alors que presque tous ses secteurs ont affiché des résultats en croissance.

En faisant le point sur ses résultats annuels et du quatrième trimestre, la coopérative a également indiqué que la ristourne versée à ses membres serait de 253 millions $, soit 51 millions $ de plus que l’année précédente.

De leur côté, les revenus d’exploitation ont progressé de 7,2 %, s’établissant à 16,58 milliards $.

L’excédent net du dernier exercice tient notamment compte d’un gain net d’impôts de 129 millions $ réalisé au deuxième trimestre découlant de la création de Patrimoine Aviso. Abstraction faite de cet élément non récurrent, l’excédent net avant ristournes aux membres a été de 2,2 milliards $, comparativement à 1,9 milliard $ au terme de l’exercice 2017.

Au quatrième trimestre, l’excédent net avant ristournes aux membres avait été de 578 millions $, en progression de 34,7 % sur un an.

Desjardins a attribué cette performance à une hausse du revenu net d’intérêts du secteur des services aux particuliers et entreprises, ce qui a été en partie contrebalancé par une sinistralité plus importance dans la division de l’assurance de dommages.

Pour la période de trois mois terminée le 31 décembre, les revenus d’exploitation ont été de 4,16 milliards $, par rapport à 3,73 milliards $ lors du quatrième trimestre de l’exercice 2017.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

À la une

Suspension des importations de porc en Chine: Banque Nationale fléchit

Il y a 29 minutes | Dominique Beauchamp

La Banque Nationale s'incline un peu plus que ses rivales parce que 45% du porc canadien est produit au Québec.

Porc québécois en Chine: Legault n'exclut rien

Il pourrait lui aussi imposer des représailles commerciales.

Porc: le Canada enquête sur des faux certificats d'exportation vers la Chine

Il y a 56 minutes | AFP

« Nous cherchons à savoir pourquoi c’est arrivé, à qui cela profite», explique le ministre Carr.