RBC : Micheline Martin prend sa retraite

Publié le 05/07/2012 à 13:59

RBC : Micheline Martin prend sa retraite

Publié le 05/07/2012 à 13:59

Après 42 ans de service à la RBC, Micheline Martin prend sa retraite. La présidente, direction du Québec de RBC Banque Royale, demeurera conseillère à la direction pour encore une période d'un an.

« Madame Martin a fait toute sa carrière et après plus de 40 ans de service, elle a décidé à vaguer à d'autres occupations », indique Raymond Chouinard, responsable des relations avec les médias à la RBC. Micheline Martin a dirigé la banque au Québec durant les douze dernières années.

RBC lui a trouvé un successeur, Martin Thibodeau, qui occupera le même poste. Il entrera en fonction officiellement à la fin de juillet prochain.

Martin Thibodeau est à l'emploi de la RBC depuis 1989 et a travaillé surtout dans les services financiers commerciaux, à différents échelons, et dans plusieurs régions du Canada. « Au cours des dernières années, il a occupé des postes de haute direction notamment à titre de vice-président régional, Est du Nouveau-Brunswick et Île-du-Prince-Édouard; de vice-président et chef de l'Exploitation, Direction du Québec; de vice-président régional, Services financiers commerciaux, Manitoba, Saskatchewan et Nord de l'Ontario; et de vice-président, Services bancaires canadiens, au bureau national, à Toronto », énumère la RBC par voie de communiqué.

Martin Thibodeau est titulaire d'un baccalauréat en gestion des affaires de l'Université du Québec à Trois-Rivières et d'un MBA de l'Université du Québec à Montréal. Il détient aussi le titre de Fellow de l'Institut des banquiers canadiens.

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.