Open banking: «la protection des données doit être la priorité»

Publié le 14/11/2018 à 10:00

Open banking: «la protection des données doit être la priorité»

Publié le 14/11/2018 à 10:00

Par Stéphane Rolland

Photo:123rf

Ottawa doit mettre la sécurité au sommet de ses préoccupations s’il légifère sur «le système bancaire ouvert» (open banking), mais le gouvernement Trudeau doit le faire sans freiner une innovation technologique bénéfique pour les consommateurs, plaide Brandon Dewitt, le directeur de la technologie chez MX, qui travaille avec plus de 1800 institutions financières à travers le monde pour développer des projets liés au système bancaire ouvert.


L’idée derrière le système bancaire ouvert est de permettre aux clients, qui y consentent, de partager leurs données bancaires avec d’autres entreprises de technologie financière (fintech), ce qui permettra à ces firmes de développer des produits et services novateurs. En septembre dernier, le ministre des Finances, Bill Morneau, a formé un comité consultatif qui devra lui fournir des conseils quant aux mérites du système bancaire ouvert.


À quoi devrait s’attaquer le comité? avons-nous demandé à M. Dewitt. «La sécurité et la gouvernance doivent rester au sommet de la liste des préoccupations du gouvernement. En créant un cadre réglementaire standardisé, les gens pourront avoir confiance dans le système», répond l’expert qui était à Montréal récemment dans le cadre d’une conférence sur les Fintechs. «Ils doivent aussi se poser la question sur la possession des données des usagers et leur vie privée. Ils doivent aussi se questionner sur la manière d’évaluer les bienfaits des projets une fois que le cadre sera adopté.»


Même si le partage des données nécessite des précautions, l’ouverture du système bancaire est une bonne chose pour le consommateur, insiste M. Dewitt. Le faire permettra aux consommateurs d’avoir de meilleurs produits et services, selon lui. Par exemple, avec les informations sur vos dépenses de carte de crédit, une application pourrait vous envoyer des mises en garde lorsque vos dépenses discrétionnaires s’écartent de vos objectifs budgétaires.

Brandon Dewitt, le directeur de la technologie chez MX [Photo: courtoisie]


La réflexion derrière le système bancaire ouvert s’inscrit dans le contexte plus large entourant la propriété des données que les gens génèrent. «Tandis que nous, être humain, nous dirigeons vers un monde digital, on doit se demander à qui appartiennent les données que nous générons, explique M. Dewitt. Est-ce que ça appartient aux réseaux sociaux que nous consultons? Est-ce que ça appartient aux institutions financières où nous avons nos comptes? Si vous croyez qu’elles appartiennent aux usagers, la question est de savoir comment on leur donne le pouvoir de les utiliser lorsqu’ils le souhaitent. Il faut que les banques rejoignent ce mouvement qui est centré sur l’intérêt du consommateur.»


Augmentation de la concurrence


Les grandes banques canadiennes pourraient être les grandes perdantes d’un mouvement vers le système bancaire ouvert, selon un rapport de Moody’s Investors Service. L’augmentation de la concurrence qui s’en suivrait pourrait réduire la rentabilité du réseau de détail bancaire, qui profite d’un marché d’oligopole, toujours selon Moody’s Investors Service.


M. Dewitt qui aide les banques à prendre le virage du système bancaire ouvert en développant des applications internes pour ses clients pense, au contraire, que les institutions financières canadiennes ont tout intérêt à prendre ce virage. «Je pense que ceux qui participent au système bancaire ouvert répondront mieux aux besoins de leurs clients et susciteront plus d’engagements.»


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Le pétrole chute de 6,6% à New York, à son plus bas en 15 mois

Il y a 15 minutes | AFP

La production d'or noir atteint des niveaux records en Russie et aux États-Unis alors que la demande s'essouffle.

Bombardier souhaite obtenir rapidement une injonction contre Mitsubishi

Bombardier reproche à Mitsubishi un vol présumé de propriété intellectuelle utilisé dans ses avions MRJ.

Postes Canada vient à bout des arriérés de colis avant Noël

Postes Canada est maintenant en mesure de rétablir ses garanties de service de livraison normales des Fêtes.