Les grandes banques travaillent ensemble pour réduire les heures d'ouverture

Publié le 17/03/2020 à 12:04

Les grandes banques travaillent ensemble pour réduire les heures d'ouverture

Publié le 17/03/2020 à 12:04

Par La Presse Canadienne
Un comptoir de banque vide

Selon l’association, une attention particulière sera accordée aux succursales dans les communautés rurales. (Photo: 123RF)

L’Association des banquiers canadiens (ABC) a indiqué mardi que les six plus grandes banques du pays travaillaient ensemble dans leurs efforts pour limiter la propagation de la COVID-19 en limitant temporairement les heures d’ouverture des succursales et en réduisant le nombre de succursales ouvertes, tout en maintenant certains services jugés essentiels.

Selon l’association, une attention particulière sera accordée aux succursales dans les communautés rurales.

De nombreux services bancaires continueront d’être offerts par l’entremise des guichets automatiques, des applications mobiles, des sites web bancaires et des services bancaires par téléphone, a précisé l’ABC.

Cette décision intervient alors que les responsables de la santé publique exhortent les gens à limiter les contacts avec les autres, afin de limiter la menace du nouveau coronavirus.

Les entreprises de tout le pays ont réagi en réduisant leurs effectifs, en modifiant leurs activités et en trouvant des moyens de permettre aux employés de travailler à domicile.

La Banque CIBC a indiqué que 816 de ses succursales resteraient ouvertes, mais qu’elles fonctionneront selon des horaires modifiés, tandis que 206 succursales qui n’offrent pas de services bancaires et de caisse au comptoir fermeront temporairement à compter de mercredi.

La banque met également en place une assistance pour les clients touchés par une perte d’emploi ou d’autres circonstances et a exhorté ceux qui ont besoin d’aide à contacter la banque pour examiner les options.

« La situation relativement à la COVID-19 continue d’évoluer et nous prenons des mesures proactives et préventives pour continuer de servir nos clients tout en protégeant la santé et la sécurité de nos clients, des membres de notre équipe et des collectivités que nous servons », a affirmé la première vice-présidente à la direction et aux services bancaires aux particuliers et aux entreprises, Laura Dottori-Attanasio.

« Nous demeurons prêts à aider les clients à répondre à leurs besoins bancaires et nous sommes fiers de soutenir nos clients et notre collectivité alors que nous travaillons ensemble à régler la situation actuelle. »

Le Mouvement Desjardins a pour sa part annoncé lundi des mesures semblables. Quelque 349 points de services au Québec et en Ontario resteront accessibles aux membres et clients, plutôt que les 872 habituels.

Par ailleurs, les 1689 guichets automatiques de Desjardins continueront d’être accessibles, tout comme le service téléphonique, de 6H00 à minuit, 7 jours sur 7, ainsi que les services AccèsD sur internet et par téléphone.

« Rappelons qu’avant même que cette situation ne survienne, 92 % des transactions réalisées chez Desjardins se faisaient déjà en mode virtuel ou automatisé, c’est-à-dire ailleurs qu’à un guichet automatique ou un comptoir caissier », a précisé la coopérative dans un communiqué.

 

À la une

Bourse: Wall Street galvanisée par les données sur l'emploi

Mis à jour à 16:33 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé vendredi sur une note positive une semaine de forte progression.

Titres en action: Toshiba, JD.com, British Airways

Mis à jour à 10:14 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Ottawa veut aider les provinces, mais à certaines conditions

Ottawa propose de transférer 14 milliards de dollars aux provinces, mais à certaines conditions.