Le BSIF lève sa restriction sur les hausses de dividendes et les rachats d'actions

Publié le 04/11/2021 à 17:00

Le BSIF lève sa restriction sur les hausses de dividendes et les rachats d'actions

Publié le 04/11/2021 à 17:00

Par La Presse Canadienne

Le groupe de réglementation a imposé les restrictions sur les dividendes et les rachats d’actions en mars 2020. (Photo: La Presse Canadienne)

TORONTO —L’organisme de réglementation des institutions financières canadiennes a annoncé jeudi avoir levé la suspension temporaire des hausses de dividendes et des rachats d’actions qu’il avait imposée aux banques au début de la pandémie de COVID-19.

Le chef du Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF), Peter Routledge, a expliqué que les restrictions «prudentes et efficaces» mises en place pour soutenir la résilience des institutions financières n’étaient plus nécessaires.

Les institutions financières sont également autorisées à augmenter la rémunération de leurs dirigeants.

M. Routledge dit que les conseils d’administration des entreprises devraient être en mesure de prendre des décisions sur les paiements, et que le BSIF s’attend à ce qu’ils agissent de manière responsable.

Le groupe de réglementation a imposé les restrictions sur les dividendes et les rachats d’actions en mars 2020, tout en assouplissant les exigences en matière de réserves de liquidités des banques, dans l’espoir que le capital supplémentaire soit utilisé pour prêter aux entreprises et aux ménages afin de soutenir l’économie.

Depuis lors, les programmes de soutien du gouvernement ont également contribué à stimuler l’économie, et les banques sont désormais assises sur des liquidités bien supérieures aux exigences minimales.

 

Sur le même sujet

Acquisition d’Activision par Microsoft, une bonne nouvelle

19/01/2022 | Charles Poulin

La transaction, malgré son ampleur, (68,7G$US) n’a pas surpris la DG intérimaire de la Guilde du jeu vidéo du Québec.

Take-Two Interactive achète Zynga pour 12,7 milliards $US

Take-Two a dit anticiper des économies annuelles d’environ 100M$US pendant les deux années suivant la transaction.

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

22/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.