La prochaine crise bancaire viendra du système bancaire parallèle

Publié le 26/02/2013 à 10:22, mis à jour le 26/02/2013 à 10:23

La prochaine crise bancaire viendra du système bancaire parallèle

Publié le 26/02/2013 à 10:22, mis à jour le 26/02/2013 à 10:23

Par AFP

La prochaine crise bancaire viendra du système bancaire parallèle, qui n'est pas soumis aux mêmes règles que le système bancaire classique, a estimé mardi le président du directoire de la Banque Postale, Philippe Wahl.

Il y aura une nouvelle crise bancaire, nous le savons, a affirmé M. Wahl lors d'une conférence organisée par le magazine The Economist.

Et nous savons d'où elle viendra, a-t-il ajouté, mentionnant le secteur bancaire parallèle, qui regroupe l'ensemble des acteurs non bancaires qui offrent des services de nature bancaire, le plus souvent des solutions de financement.

Ce secteur aux contours flous comprend notamment les fonds monétaires, les assureurs et les fonds alternatifs (hedge funds).

Il est moins régulé, moins taxé, il croît et, selon moi, il représente la prochaine crise, a martelé le dirigeant de la Banque Postale.

Nous devrions essayer de préparer l'avenir et voir comment nous pouvons empêcher cette nouvelle crise financière, a-t-il ajouté, qualifiant le secteur bancaire parallèle de terra incognita.

Lors de son intervention, plus tôt, le commissaire européen aux Services financiers, Michel Barnier, avait également insisté sur le caractère essentiel du renforcement de la régulation du secteur bancaire parallèle.

Il avait rappelé l'estimation du Conseil de stabilité financière (FSB), qui évalue les actifs gérés par le secteur bancaire parallèle à 50.000 milliards de dollars.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Couche-Tard veut recharger les véhicules électriques

Alimentation Couche−Tard souhaite que ses établissements offrent la possibilité de recharger des véhicules.

Toujours vivant

Édition du 25 Novembre 2020 | Marie-Pier Frappier

BILLET. Chers compatriotes, ­armons-nous de patience et frappons dans la vie «à grand coup d’amour».

Retraite: plus de transparence demandée par des gestionnaires de fonds

Huit fonds exhortent les entreprises à divulguer des données environnementales, sociales et de gouvernance complètes.