L'endettement des ménages devrait inquiéter les banques

Publié le 09/08/2013 à 11:17, mis à jour le 09/08/2013 à 11:20

L'endettement des ménages devrait inquiéter les banques

Publié le 09/08/2013 à 11:17, mis à jour le 09/08/2013 à 11:20

Photo: Bloomberg

L'endettement des ménages canadiens représente une menace pour les banques canadiennes, selon l'agence de notation Moody's.

Les perspectives des banques canadiennes demeurent stables, selon Moody's, puisqu'elles continuent de bénéficier d'une industrie structurée de façon à poser d'importantes barrières à l'entrée dans leurs secteurs les plus rentables.

«Les principales banques canadiennes détiennent des parts de marché dans les deux chiffres, que ce soit dans le secteur des services financiers de détail ou commerciaux, écrit David Beattie, vice-président et responsable du crédit chez Moody's. Elles ont donc des avantages sur le plan des bénéfices, de l'échelle et de l'efficacité.»

Les activités canadiennes de détail et commerciales des banques sont encore très rentables, selon Moody's, puisqu'elles «comportent peu de risques et sont centrées sur la plateforme de prêts hypothécaires des banques». De plus, leurs niveaux de capitalisation ainsi que la qualité de leurs actifs sont satisfaisants, surtout si on les compare à ce qui se voit dans d'autres pays.

Par contre, Moody's craint que l'endettement des ménages, la hausse des prix des maisons et les stratégies de diversification des activités des banques ne représentent des risques futurs importants pour la stabilité du système bancaire canadien.

«Le consommateur canadien est surendetté et est plus vulnérable à un ralentissement économique ou à une hausse des taux d'intérêt, souligne David Beattie, en rappelant que cette crainte avait motivé Moody's à réduire les cotes de crédit des banques canadiennes en janvier dernier.

Avec Investment Executive

À la une

Le Québec Inc. sous-estime le potentiel de l’Italie

Le nouveau président de la Chambre de commerce italienne au Canada veut «approfondir» la relation Québec-Italie.

Rentables, les fonds de travailleurs?

EXPERT INVITÉ. Les fonds de travailleurs représentent assurément une option pertinente, voici pourquoi:

Canada: les villes veulent 7 G$ pour des logements abordables

Les maires de villes au Québec espèrent, du même coup, plus de flexibilité dans le processus.