IQ se dit capable de verser un dividende à Québec

Publié le 13/06/2018 à 12:56

IQ se dit capable de verser un dividende à Québec

Publié le 13/06/2018 à 12:56

Par La Presse Canadienne

Pierre Gabriel Côté, président-directeur général d'Investissement Québec (IQ)

Pour la première fois depuis sa fusion avec la Société générale de financement, en 2011, Investissement Québec (IQ) dit être en mesure de verser un dividende à son unique actionnaire, le gouvernement québécois.

La société d'État a généré un résultat net de 264 millions $ au terme de l'exercice 2017-2018, en hausse de 21,7% sur un an, indique-t-elle dans son rapport annuel de 204 pages déposé mercredi à l'Assemblée nationale.

On ignore encore toutefois si le bras financier du gouvernement versera un dividende, puisque cette décision sera prise par le ministère des Finances, a-t-on expliqué.

Se félicitant de la performance d'IQ, son président-directeur général, Pierre Gabriel Côté, aux commandes depuis 2015, a souligné que la société d'État avait réussi à «absorber le déficit accumulé en trois ans».

La forte progression du résultat net s'explique par une série d'éléments non récurrents, notamment environ 66 millions $ découlant de la vente de diverses participations au cours du dernier exercice financier.

Abstraction faite de ces éléments exceptionnels, le résultat ajusté d'IQ a été de 170 millions $, par rapport à 165 millions $ lors de l'année financière précédente.

Son rendement sur le capital a été de 8,2%, alors que le rendement ajusté sur les capitaux propres s'est établi à 165 millions $.

En 2017-2018, IQ dit avoir réalisé 1456 interventions financières, ce qui constitue une progression de 17 pour cent. La valeur des interventions engageant les fonds propres du bras financier du gouvernement a représenté un engagement de 1,1 milliard $.

L'effectif de la société d'État a également poursuivi sa progression pendant le dernier exercice, atteignant 515 employés, soit 11 pour cent de plus comparativement à l'année précédente.

 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

À la une

Quand la Chine avalera Hong Kong (2)

15/06/2019 | François Normand

ANALYSE - La liberté s'érode tranquillement, et cela représente un risque pour les entreprises et les investisseurs.

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

14/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine?