Crédit : Ottawa injecte 25 G$

Publié le 10/10/2008 à 00:00

Crédit : Ottawa injecte 25 G$

Publié le 10/10/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Tôt en matinée, avant de participer à la réunion des ministres des Finances du G7 à Washington, le ministre canadien des Finances, Jim Flaherty, a rendu public un plan qui devrait permettre de maintenir la disponibilité du crédit à long terme au Canada en achetant jusqu'à 25 milliards $ de blocs de prêts hypothécaires assurés, par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

Cette mesure, a expliqué le ministre, aidera les institutions financières canadiennes à se procurer des fonds à long terme qu'elles pourront mettre à la disposition des consommateurs, des acheteurs de maisons et des entreprises du pays.

M. Flaherty a ajouté que ce soutien accordé aux acheteurs de maisons et aux consommateurs canadiens n'entraînera aucun coût budgétaire additionnel pour les contribuables, puisque le gouvernement en tirera un taux de rendement bien supérieur à son propre coût d'emprunt.

De plus, étant donné que les blocs d'hypothèques assurées sont déjà garantis par le gouvernement du Canada, cette mesure n'entraîne aucun risque additionnel pour les contribuables, a assuré le ministre.

La première opération doit avoir lieu le 16 octobre et portera sur un montant maximal de 5 milliards $. Le gouvernement publiera le calendrier des achats qui seront effectués au cours des prochaines semaines.

Cette mesure s'ajoute à celles déjà prises par la Banque du Canada, comme les injections de liquidités dans le système financier et la baisse surprise de son taux directeur annoncée plus tôt cette semaine.


À la une

Le Canada se fait damer le pion par la Chine en Amérique du Sud

ANALYSE. L'Europe s'inquiète de la perte de son influence économique dans le Mercosur. Le Canada, lui, regarde ailleurs.

Lumenpulse renonce Ă  son retour en Bourse

11/06/2021 | Denis Lalonde

Lumenpulse, qui souhaitait revenir en Bourse Ă  une valorisation d'un milliard de dollars, interrompt son PAPE.

Lumenpulse revient en Bourse avec une valeur d'un milliard

BLOGUE. Lumenpulse devient LMPG et revient en Bourse avec deux nouveaux partenaires québécois.