Comment la Laurentienne entend se démarquer


Édition du 14 Octobre 2017

Huitième au pays, la Banque Laurentienne refuse de concéder la victoire aux plus grandes institutions financières canadiennes. La banque régionale montréalaise «ne gagnait pas au Québec», mais elle s'est dotée d'un plan pour renverser la vapeur, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

02/03/2019 | Jean Gagnon

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Les profits de la Banque Laurentienne plongent, le titre perd 8%

La Banque Laurentienne éliminera 350 postes au cours de la prochaine année, soit environ 10% de son effectif.

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.