Brockhouse Cooper change de nom

Publié le 19/09/2012 à 14:58, mis à jour le 19/09/2012 à 15:00

Brockhouse Cooper change de nom

Publié le 19/09/2012 à 14:58, mis à jour le 19/09/2012 à 15:00

Par lesaffaires.com

La firme montréalaise de services d’investissement Brockhouse Cooper change de nom. Sa société mère de Winnipeg, Pavilion Financial Corporation, réunit toutes ses filiales – Brockhouse Cooper à Montréal et Stratford Advisory Group à Chicago – sous une nouvelle marque commune, Pavilion.

La division des services-conseils et de consultation de Brockhouse Cooper à Montréal deviendra Pavilion Groupe Conseils, et la division Marchés des capitaux de Brockhouse Cooper s’appellera Pavilion Marchés Mondiaux.

« En intégrant nos entités, dont l’une a des origines remontant à 1968, en combinant les meilleures pratiques et en offrant des services intégrés transfrontaliers, nous sommes en bonne voie de permettre à Pavilion d’occuper la première place de son secteur en Amérique du Nord », insiste Martin Weinberg, fondateur et chef de la direction de Pavilion. Ce dernier pense que cette approche, avec une offre de services en matière de recherches approfondies et l’étendue de leurs services, va différencier l’entreprise considérablement face à la concurrence et leur donner un avantage.

Pavilion Financial Corporation, détenue à plus de 90 % par les employés, est une société diversifiée de services mondiaux d'investissement ayant des clients et des relations d'affaires dans plus de 50 pays. Leur siège social est à Winnipeg.

À la une

Bourse: Wall Street mise sur la reprise Ă©conomique

Mis à jour le 02/06/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La levée graduelle des mesures de restriction l’emporta sur les inquiétudes liées aux tensions.

Titres en action: Molson Coors, Zynga, Facebook

Mis à jour le 02/06/2020 | La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les vendeurs d'armes Ă  feu flambent Ă  Wall Street

02/06/2020 | AFP

Le nombre de dossiers déposés pour une vérification des antécédents avant l’achat d’une arme à feu a déjà augmenté.