Banque Laurentienne: François Desjardins remplace Réjean Robitaille

Publié le 26/02/2015 à 15:59

Banque Laurentienne: François Desjardins remplace Réjean Robitaille

Publié le 26/02/2015 à 15:59

François Desjardins. (Photo: Banque Laurentienne)

François Desjardins sera le nouveau président et chef de la direction de la Banque Laurentienne à compter du 1er novembre prochain.


D'ici à ce qu'on lui confie les rênes officiellement, il occupera le poste de chef de l'exploitation. Il s'agit donc d'un candidat de l'interne puisqu'il était auparavant chef de la direction de la filiale B2B Banque. 


À titre de président, François Desjardins remplacera Réjean Robitaille, dont le départ avait été annoncé en début d’année. Ce dernier a assuré sa pleine collaboration à son successeur afin que la transition soit harmonieuse.


«Je suis convaincu que grâce à son leadership, ses grandes compétences et sa connaissance de l'entreprise, François saura continuer de faire grandir l'organisation et l'amènera à un niveau encore plus élevé.» a souligné Réjean Robitaille, président et chef de la direction sortant de B2B Banque, par voie de communiqué


«François Desjardins s'est avéré le meilleur candidat, au terme du processus de sélection qui s'est effectué autant à l'interne qu'à l'externe conformément au plan de relève de la Banque», explique Isabelle Courville, présidente du conseil d’administration de la Banque Laurentienne. 


François Desjardins était à la tête de B2B Banque depuis 2004. Il était alors âgé de 33 ans. À titre de chef de l’exploitation, il continuera d’avoir sous sa responsabilité les secteurs de B2B Banque et des services aux particuliers.


Pour le premier trimestre de l’année, la Banque Laurentienne a enregistré un bénéfice ajusté de 1,32$ par action, soit de 2% au-dessus des prévisions des analystes interrogés par Bloomberg.


(Avec La Presse Canadienne)


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

La Laurentienne doit confondre les sceptiques!

Édition du 23 Mars 2019 | Stéphane Rolland

ANALYSE. Maintenant qu'elle a conclu une entente avec ses employés syndiqués, la Banque Laurentienne ...

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

02/03/2019 | Jean Gagnon

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.