Un nouveau siège social de 400M$ à Montréal

Publié le 30/10/2017 à 15:41

Un nouveau siège social de 400M$ à Montréal

Publié le 30/10/2017 à 15:41

Par lesaffaires.com

Inauguration de l'usine de Green Cross, en présence de plusieurs personnalités. Crédit : InterZone photo, Jean-Luc Laporte.

La biopharmaceutique Green Cross Biotherapeutics(GCBT) a inauguré lundi ses installations de biofabrication dans le Technoparc de Montréal, ainsi que son siège social pour l’Amérique du Nord, lesquels représentent un investissement de 400M$.

L’entreprise affirme être devenue la seule installation de fabrication au pays de produits plasmatiques, l’immunoglobuline intraveineuse et l’albumine.

La disponibilité de ces deux produits biopharmaceutiques dépend présentement entièrement d’importations. La production commerciale devrait débuter en 2020.

Cet investissement de 400M$ a été réalisé avec le soutien financier de Québec et avec l’appui stratégique d’Investissement Québec.

L'investissement permet la création de plus de 200 emplois hautement qualifiés.

Il s’agit du plus important investissement des dix dernières années dans l’industrie biopharmaceutique québécoise et canadienne, fait valoir l’entreprise.


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

Prometic se recapitalise, ce qui charcute 91% de sa valeur

La famille Thomvest vient encore à la rescousse de Prometic qui attire aussi un fonds new-yorkais.

Prometic est à court de liquidités, son action chute de 30%

Une recapitalisation et d'autres levées de fonds sont nécessaires pour poursuivre les activités.

À la une

Y a-t-il un avenir pour la production d'aluminium au Québec?

Il y a 27 minutes | François Normand

ANALYSE. L’industrie vit une crise qui nécessite une révolution économique, mais surtout technologique.

La région de l'aluminium, mais pas seulement

Édition du 14 Septembre 2019 | Pierre Théroux

FOCUS SAGUENAY–­LAC-SAINT-JEAN. Impossible de la manquer. En arrivant à la ville de Saguenay, ...