Transferts en santé: Justin Trudeau accepte de rencontrer les provinces

Publié le 11/09/2020 à 07:54

Transferts en santé: Justin Trudeau accepte de rencontrer les provinces

Publié le 11/09/2020 à 07:54

Par La Presse Canadienne

(Photo: archives)

Le premier ministre Justin Trudeau a accepté de tenir une réunion virtuelle des premiers ministres sur les transferts fédéraux en matière de soins de santé aux provinces et territoires.

Son accord lors d'une conférence téléphonique avec les premiers ministres, jeudi, est intervenu un jour après que François Legault du Québec, et Doug Ford de l'Ontario, aient lancé un appel conjoint pour une augmentation significative du financement qu'Ottawa leur envoie pour aider à couvrir les coûts croissants des soins de santé.

Le gouvernement fédéral s'est déjà engagé à transférer 19 milliards de dollars aux provinces pour les aider à faire face aux conséquences de la pandémie de COVID-19, dont quelque 10 milliards de dollars pour les dépenses liées à la santé.

Mais François Legault et Doug Ford ont souligné que cette somme représentait un transfert ponctuel et ils ont fait valoir que ce dont les provinces ont besoin, c'est d'un financement durable et à long terme pour couvrir les coûts exorbitants des nouvelles technologies, des médicaments, des soins reliés à la population vieillissante, ainsi que ceux reliés à la pandémie en cours.

Les deux premiers ministres n'ont pas indiqué quel montant ils souhaitaient obtenir, mais ils ont déclaré qu'une augmentation significative du transfert annuel en santé était nécessaire.

Le gouvernement fédéral transférera près de 42 milliards de dollars aux provinces et territoires pour les soins de santé au cours de l'exercice en cours en vertu d'un accord qui prévoit une augmentation du transfert d'au moins 3 pour cent chaque année.

François Legault a soutenu que la contribution fédérale ne couvrait que 21% du coût de la prestation des soins de santé universels, bien en dessous de la part de 50% initialement convenue il y a des décennies.

Justin Trudeau tient des conférences téléphoniques presque chaque semaine avec les dirigeants provinciaux et territoriaux depuis le début de la pandémie il y a 6 mois.

Alors que ces conférences téléphoniques, 18 en date de jeudi, ont couvert une série de sujets, il a maintenant accepté de consacrer une réunion entièrement à la question des transferts en santé. Son bureau affirme qu'aucune date n'a été fixée pour cette conférence téléphonique, mais qu'elle aura probablement lieu avant le 23 septembre, lorsque le gouvernement Trudeau prononcera un discours du Trône pour exposer son plan de reprise économique.

Justin Trudeau se joindra à Doug Ford aujourd'hui pour la cérémonie d'inauguration de la mine Côté Gold par IAMGOLD dans le nord de l'Ontario, à environ 130 kilomètres au sud-ouest de Timmins.

Pendant sa construction, le projet, qui implique des partenaires internationaux et locaux et des Premières Nations, devrait créer plus de 1 000 emplois, ainsi que 450 emplois à temps plein une fois terminé.

On s'attend à ce que Justin Trudeau vante le projet comme un signe que l'économie, six mois après le début de la pandémie, commence à se remettre sur pied.


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

Sur le même sujet

Transat A.T. et Air Canada discutent toujours avec Ottawa

Il reste un peu plus de trois mois avant la dernière échéance pour finaliser la vente de Transat à Air Canada.

Deuxième vague: Justin Trudeau réunit son cabinet pour deux jours

Les Canadiens «vont devoir apprendre à continuer à vivre avec la COVID-19 pendant de très nombreux mois».

À la une

Bourse: Wall Street minée par la hausse de cas de COVID-19

Mis à jour à 17:18 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a entamé la semaine en repli lundi, après trois baisses hebdomadaires consécutives.

Titres en action: Unilever, Microsoft, Lufthansa, HSBC

Mis à jour à 11:25 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

08:14 | LesAffaires.com et AFP

« Les investisseurs restent indécis quant à la marche à suivre ».