Laborpharm demande une autorisation à la FDA

Publié le 22/09/2008 à 00:00

Laborpharm demande une autorisation à la FDA

Publié le 22/09/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Le DDS-04A, qui constitue selon Labopharm une "alternative efficace" pour traiter la dépression majeure, permettrait de réduire ou d'éliminer l'apparition lente de l'effet des médicaments, l'anxiété, les perturbations du sommeil, la prise de poids et le dysfonctionnement sexuel associés aux traitements habituels.



James Howard-Tripp, président et chef de la direction de Labopharm, a affirmé par voie de communiqué que "le profil de notre formulation répond à ces préoccupations et nous pensons qu'il pourrait nous permettre de capturer une part significative du marché mondial des antidépresseurs".



La requête de Labopharm repose sur des données issues de cinq études pharmacocinétiques ainsi que sur les résultats positifs d'une étude clinique nord-américaine de phase III contrôlée par placebo, à laquelle ont participé plus de 400 patients.



En plus des Etats-Unis, Labopharm prévoit de déposer des demandes d'approbation réglementaire pour le DDS-04A au Canada et dans d'autres marchés pour lesquels la société détient les droits en vertu d'une entente de concession réciproque de licences avec Gruppo Angelini.



A la Bourse de Toronto, lundi après-midi, le cours des actions de Labopharm était de 1,20 $, en hausse de cinq cents, soit 4,35 pour cent, par rapport au précédent taux de clôture.



image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Énergies fossiles: prudence avec les «actifs échoués»

BALADO - La Banque du Canada met en garde les investisseurs dans sa dernière Revue du système financier - 2019.

À quoi tient notre avenir? À la beauté!

CHRONIQUE. La preuve par l'exemple avec le designer Daan Roosegaarde, de passage à C2 Montréal...

C2 Montréal: le chef Marcus Samuelsson parle de santé mentale

BLOGUE. À 23 ans, il fut le plus jeune chef couronné de 3 étoiles. Il vient d'ouvrir son premier restaurant à Montréal.