Laborpharm demande une autorisation à la FDA

Publié le 22/09/2008 à 00:00

Laborpharm demande une autorisation à la FDA

Publié le 22/09/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Le DDS-04A, qui constitue selon Labopharm une "alternative efficace" pour traiter la dépression majeure, permettrait de réduire ou d'éliminer l'apparition lente de l'effet des médicaments, l'anxiété, les perturbations du sommeil, la prise de poids et le dysfonctionnement sexuel associés aux traitements habituels.

James Howard-Tripp, président et chef de la direction de Labopharm, a affirmé par voie de communiqué que "le profil de notre formulation répond à ces préoccupations et nous pensons qu'il pourrait nous permettre de capturer une part significative du marché mondial des antidépresseurs".

La requête de Labopharm repose sur des données issues de cinq études pharmacocinétiques ainsi que sur les résultats positifs d'une étude clinique nord-américaine de phase III contrôlée par placebo, à laquelle ont participé plus de 400 patients.

En plus des Etats-Unis, Labopharm prévoit de déposer des demandes d'approbation réglementaire pour le DDS-04A au Canada et dans d'autres marchés pour lesquels la société détient les droits en vertu d'une entente de concession réciproque de licences avec Gruppo Angelini.

A la Bourse de Toronto, lundi après-midi, le cours des actions de Labopharm était de 1,20 $, en hausse de cinq cents, soit 4,35 pour cent, par rapport au précédent taux de clôture.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Ă©nergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Climat : attention aux certitudes et aux peurs irrationnelles

ANALYSE - Les certitudes des climatosceptiques et la panique de la «collapsologie» minent la lutte pour le climat.

10 choses Ă  savoir cette fin de semaine

24/08/2019 | Alain McKenna

Voici 10 nouvelles parues cette semaine à (re)découvrir.

Ă€ surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

24/08/2019 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Stella-Jones, BRP et Bombardier? (Re)voici quelques recommandations d'analystes.