La pandémie pousse les jeunes Canadiens vers le cannabis

Publié le 23/12/2021 à 11:38

La pandémie pousse les jeunes Canadiens vers le cannabis

Publié le 23/12/2021 à 11:38

Par Olivier Schmouker

De plus en plus, on applique le cannabis sur la peau. (Photo: Enecta pour Unsplash)

Au Canada, le tiers des consommateurs de cannabis (29%) ont augmenté leur consommation au cours des douze derniers mois, selon une étude de Santé Canada. Cette proportion est plus élevée que l’année passée, alors qu’elle avait été de 22% en 2020. Les 16-19 ans sont les plus concernés par ce phénomène: 46% d’entre eux disent avoir accru leur consommation. Elle touche aussi fortement les 20-24 ans (40% reconnaissent avoir pris en 2021 davantage de cannabis qu’en 2020).

De manière générale, 26% des Canadiens de 16 ans et plus consomment «quotidiennement» du cannabis, révèle l’étude. C’est la même proportion qu’en 2020. À noter que ce pourcentage est de 29% pour les 20-24 ans et de 21% chez les 16-19 ans.

Sept Canadiens sur dix estiment avoir accès à des renseignements «fiables» pour prendre des décisions «éclairées» au sujet de leur consommation de cannabis. Cette proportion passe à près de neuf sur dix chez les personnes qui ont consommé du cannabis au cours des 12 derniers mois.

Fumer demeure la méthode de consommation du cannabis la plus courante, mais elle est lègèrement en baisse par rapport à d’autres méthodes: vaporiser du cannabis à l'aide d'un stylo vaporisateur, boire du cannabis et appliquer du cannabis sur la peau.

La moitié (53%) des personnes qui consomment du cannabis choisissent de l'obtenir d'une source légale. Cela représente une augmentation par rapport au pourcentage de 41 % en 2020. Seulement une minorité de consommateurs (11%) achètent légalement du cannabis en ligne.

 

À la une

Il faut concentrer les investissements en R-D, dit le Conseil de l’innovation du Québec

L’État devrait davantage concentrer les investissements en R-D dans certains secteurs, selon le Conseil de l’innovation.

Repreneuriat: des employés au rendez-vous

23/04/2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Le taux de survie des coopératives est bien meilleur que celui des entreprises privées.

De nouvelles règles fiscales favorisent le repreneuriat familial

Édition du 10 Avril 2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Elles devraient stimuler le transfert d'entreprise à des proches.