L'avenir de Biosyntech compromis

Publié le 29/06/2009 à 00:00

L'avenir de Biosyntech compromis

Publié le 29/06/2009 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Les démissions de Michel Lagueux et de Louis Lemire surviennent après que l'entreprise lavalloise eut annoncé une perte nette de 3 millions $ et des revenus de 23 701 $ au cours du quatrième trimestre, clos le 31 mars.

La société, qui met au point des thermogels biothérapeutiques pour la médecine régénérative, a indiqué qu'elle n'avait pas assez d'espèces et de sous-espèces pour couvrir ses plans et activités en matière de recherche et de développement pour les douze prochains mois.

Au 31 mars 2009, l'entreprise avait environ 3,8 millions $ en liquidités et équivalents.

"La direction étudie actuellement diverses stratégies et solutions de financement; une restructuration est également en cours, a déclaré la société par communiqué. Rien ne garantit que ses stratégies et ses solutions de financement se concrétiseront dans un délai opportun ou qu'elles se réaliseront dans des conditions favorables."

BioSyntech a avisé, le 5 juin, ses détenteurs de débentures qu'elle exerçait son droit de rembourser les intérêts à payer le 30 juin 2009, d'un montant total de 745 800 $, en émettant des actions ordinaires.

L'action de BioSyntech a chuté de 16,3 pour cent lundi pour clôturer à 18 cents, à la Bourse de Toronto.

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, craintes d'une récession

Mis à jour le 29/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de près de 150 points.

Ă€ surveiller: Couche-Tard, Air Canada, et Gildan

Que faire avec les titres d’Alimentation Couche-Tard, Air Canada et Vêtements de sport Gildan?

Les mythes de la table d’imposition

29/06/2022 | Thomas Gaudet

BLOGUE INVITÉ. Non, votre voisin n’est pas la référence en matière fiscale.