Haemacure au bord du gouffre

Publié le 13/02/2009 à 00:00

Haemacure au bord du gouffre

Publié le 13/02/2009 à 00:00

Par Denis Lalonde
L’entreprise dit poursuivre la recherche de financement amorcée au 3e trimestre de 2008 et entreprend un processus visant sa vente ou sa fusion.

La direction d’Haemacure soutient que «plusieurs parties ont exprimé un intérêt envers un financement en capital, sans toutefois que ceci ne se traduise en un financement viable.»

Au nombre des mesures adoptées, 12 des 18 employés de la société à Montréal et à Sarasota, en Floride, sont mis à pied. De plus, Haemacure suspend tous ses contrats de consultation importants et a entrepris de restructurer ses contrats avec ses fournisseurs.

Le président du conseil et chef de la direction Joseph Galli et le président Marc Paquin continuent de travailler pour la société, «pour une rémunération nominale».

À la lumière de l'état du marché des capitaux, Haemacure est d'avis que, sans ces mesures de réduction des coûts, elle épuisera ses liquidités avant de conclure un financement en capital.

Haemacure précise également qu’à moins d'obtenir un financement, elle ne pourra commencer comme prévu à la mi-2009 les essais cliniques clés de phase II/III pour son produit candidat principal, une colle de fibrine humaine. La société continue, toutefois, et dans la mesure du possible, à se préparer pour ces essais de sorte que si un financement est obtenu, les essais pourront commencer sans délai indu.

L’entreprise ajoute que ces mesures lui fournissent une période d'environ 90 jours pour soit obtenir un prêt temporaire ou un nouveau financement, soit vendre ou fusionner la société.

Le titre d’Haemacure reculait de 5 cents (71,43%) à 2 cents à la Bourse de Toronto en fin de matinée.

image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: le Dow perd 1031 points Ă  la fermeture

Mis à jour à 16:55 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les investisseurs s’inquiètent d’un ralentissement économique mondial lié au virus Covid-19.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

06:52 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses mondiales cèdent à la panique lundi face au coronavirus.

Titres en action: Cronos Group, Banque Royale, HSBC, PepsiCo...

06:52 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.