Charlottesville: le patron de Merck prend ses distances avec Trump

Publié le 14/08/2017 à 10:48

Charlottesville: le patron de Merck prend ses distances avec Trump

Publié le 14/08/2017 à 10:48

 Kenneth Frazier, le PDG du géant américain de la pharmacie Merck, a annoncé lundi qu'il démissionnait de ses fonctions de conseiller économique de Donald Trump pour protester contre les déclarations de ce dernier après les violences de Charlottesville.

«Les dirigeants américains doivent honorer nos valeurs fondamentales en rejetant clairement les manifestations de haine, de sectarisme et toute revendication de suprématie qui nient l'idéal américain voulant que tous les hommes ont été créés égaux», a indiqué M. Frazier, qui est noir, dans un tweet diffusé sur le site de Merck. 

 

«En tant que PDG de Merck et en mon âme et conscience, j'estime de ma responsabilité de prendre position contre l'intolérance et l'extrémisme», ajoute M. Frazier, 62 ans, PDG de Merck depuis 2011.

Des affrontements entre militants d'extrême-droite et des contre-manifestants ont fait un mort à Charlottesville (Virginie, est) samedi. Le président américain a déclenché une polémique en renvoyant à la suite de ces affrontements les deux camps dos à dos. 

M. Frazier avait été nommé par Donald Trump après son élection en novembre au sein du «conseil des exportations» (President's Export Council), un cénacle dont la création remonte à 1973 et qui est chargé de le conseiller sur sa politique commerciale.

Le président américain a immédiatement commenté cette démission dans un tweet. «Il aura plus de temps pour se consacrer à réduire les prix totalement abusifs des médicaments», a-t-il déclaré.

 

 


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

Sur le même sujet

Guerre commerciale: FedEx poursuit le gouvernement américain

25/06/2019 | Siham Lebiad

FedEx a déposé lundi une poursuite judiciaire contre le gouvernement américain.

Pourquoi le risque d'une guerre avec l'Iran est faible

22/06/2019 | François Normand

ANALYSE - Les tensions sont vives, mais ni Washington ni Téhéran ont intérêt à déclencher une guerre. Voici pourquoi.

À la une

Bombardier: «c'est la fin d'une époque et c’est extrêmement malheureux»

25/06/2019 | Martin Jolicoeur

Tandis que les marchés accueillent favorablement la vente à Mitsubishi, les employés cachent mal leur déception.

Bombardier vend son programme d'avions régionaux à Mitsubishi

Mis à jour le 25/06/2019 | Julien Arsenault, PC

Ce serait la dernière étape de la transformation de Bombardier dans le secteur aéronautique selon Alain Bellemare.

La Fed réfléchit à une éventuelle baisse des taux d'intérêt

25/06/2019 | AFP

Depuis mai dernier, « le tableau a changé », explique le président de la Banque centrale.