Stomaltern, une nouvelle plateforme sociale pour les personnes stomisées

Offert par les affaires.com

Publié le 10/12/2021 à 12:57

Stomaltern, une nouvelle plateforme sociale pour les personnes stomisées

Offert par les affaires.com

Publié le 10/12/2021 à 12:57

Par Camille Robillard

Stéphanie Weche, fondatrice de Stomaltern (Photo: courtoisie)

L’entreprise québécoise Stomaltern, combinaison des mots « stomie » et « alternative », a lancé récemment sa nouvelle plateforme numérique dédiée aux personnes stomisées. Ce lieu virtuel de soutien et d’échanges rassemble une multitude d’informations et de services pour conscientiser et encourager les individus vivant avec cette condition médicale et leurs proches. 

Plus précisément, les utilisatrices et les utilisateurs de la plateforme sociale auront notamment accès à une boutique spécialisée, à un service de télémédecine, à des vidéos informationnelles, ainsi qu’à des événements virtuels. Ainsi, le réseau regroupe différents professionnels de la santé, tels que des infirmières, des médecins, des psychologues et des travailleurs sociaux. 

« C’est un premier tremplin pour délier les barrières invisibles et pour unifier la population vivant avec cette condition », souligne par voie de communiqué Stéphanie Weche, fondatrice de Stomaltern. 

La plateforme met également à la disposition des internautes un espace de clavardage, ainsi qu’un site de rencontre pour ceux et celles qui aimeraient échanger avec des personnes qui partagent les mêmes défis. « Je vois avec enthousiasme l’arrivée de ma plateforme et c’est facile de croire que l’intérêt et la nécessité se feront vite ressentir », poursuit la fondatrice, qui vit avec une stomie depuis 2012. 

L’adhésion à la plateforme est gratuite pour tous les abonnés. Toutefois, certains services, tels que la télécommunication et le site de rencontre, nécessitent un abonnement payant. 

Parallèlement, l’entreprise développe actuellement un dispositif imperméable et des vêtements assortis afin de faciliter la pratique d’activités aquatiques et en milieux humides. Conçu en collaboration avec le centre de recherche et d’innovation en habillement Vestechpro, le produit adoptera une nouvelle technique de scellage « revendiquée par un brevet en instance ».

À la une

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.

Climat: le GEA recommande de la «cohérence gouvernementale»

Mis à jour à 14:09 | La Presse Canadienne

Les membres du GEA ont publié une liste de 20 recommandations, soutenues par plus de 90 moyens.