Bellus Santé lance Vivimind

Publié le 02/09/2008 à 00:00

Bellus Santé lance Vivimind

Publié le 02/09/2008 à 00:00

Par Denis Lalonde
Vivimind est en fait le nouveau nom d’Alzhemed, le traitement pour combattre la maladie d’Alzheimer développé par Neurochem que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a refusé d’homologuer, le jugeant inefficace.

Le produit, disponible sur Internet, sera progressivement accessible dans plus de 2000 points de vente au Québec.

La société avait affirmé lors de sa dernière assemblée annuelle, en avril, que le marché mondial actuel pour la vente de produits naturels «cérébro-mentaux» se chiffre à 1 milliard de dollars. Bellus Santé affirmait alors que Vivimind pourrait générer des revenus de 500 millions de dollars.

«L’Alzheimer commence entre 15 et 20 ans avant que les symptômes de la maladie n’apparaissent. Nous croyons que le produit, consommé par mesure préventive, peut retarder l’apparition de ces symptômes», avait alors affirmé le fondateur de l’entreprise, Francesco Bellini.

La boîte de 60 comprimés de 50 milligrammes de Vivimind coûte 90 dollars.

Le titre de Bellus Santé grimpait de 6 cents (4,62%) à 1,37$ à la Bourse de Toronto en fin de matinée.

image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, digérant les données sur l'emploi

Mis à jour le 09/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine la séance sans direction, digérant le rapport mensuel américain sur l'emploi.

Titres en action: Magna International, Sun Life, Héroux-Devtek, Goldman Sachs...

Mis à jour le 07/08/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Second Cup ferme davantage de cafés

Second Cup tente de s’ajuster au coup porté par la pandémie de COVID−19.