AstraZeneca ferme à Montréal, 132 emplois perdus

Publié le 02/02/2012 à 08:21, mis à jour le 02/02/2012 à 09:48

AstraZeneca ferme à Montréal, 132 emplois perdus

Publié le 02/02/2012 à 08:21, mis à jour le 02/02/2012 à 09:48

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

Le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca réorganise ses activités mondiales, ce qui entraînera la suppression de 7 300 emplois d’ici 2014. Le centre de recherche et de développement de Montréal ferme ses portes, éliminant du coup les 132 postes aux installations de Ville Saint-Laurent.

Le centre de recherche de Montréal concentrait ses activités sur les traitements de la douleur chronique.

AstraZeneca compte environ 800 employés au pays, et soutient qu’une présence sera maintenue au Québec.

La suppression des emplois vise à faire face à la baisse anticipée des revenus, indique l’entreprise. Elle a pourtant annoncé une augmentation de 23 % de son bénéfice net en 2011.

Le plan de restructuration annoncé simultanément avec ses résultats vise à économiser 1,6 milliard $ US par an. Il lui en coûtera cependant 2,1 milliards $ US pour le mettre en place.

Le bénéfice net du groupe a atteint 9,98 milliards $ US en 2011, notamment grâce à la vente d’une filiale suédoise, mais le chiffre d’affaires a glissé de 2 % sur cette même période.

Avec AFP.

À lire aussi :

La lente agonie des pharmas québécoises

Des solutions pour relancer le secteur pharmaceutique

Les pharmas souffrent, pas les sciences de la vie


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: Wall Street en zone de correction

Mis à jour à 16:53 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a chuté de plus de 10% depuis ses récents sommets historiques.

Titres en action: Banque TD, WSP, Google, AB InBev...

06:53 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les marchés se dirigent vers leur pire semaine depuis 2008

14:14 | AFP

Tokyo a donné le la avec une chute de plus de 2 % face aux menaces grandissantes que fait peser la crise sanitaire.