Akela Pharma veut préserver ses liquidités

Publié le 09/02/2009 à 00:00

Akela Pharma veut préserver ses liquidités

Publié le 09/02/2009 à 00:00

Par La Presse Canadienne
La société montréalaise, autrefois connue sous le nom de Lab International, n'a pas précisé lundi combien d'employés seraient touchés par cette décision.

Akela a indiqué que cette mesure affecterait ses programmes de mise au point tout comme son service d'affaires PharmaForm.

Akela comptait 120 employés à la fin de 2007.

La société a défendu sa décision en affirmant, dans un communiqué, que les mesures prises étaient nécessaires afin de conserver des liquidités et lui procurer du temps pour continuer de financer ses activités.

L'action d'Akela a pris lundi 1,5 cent, ou 9,4 pour cent, à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 17,5 cents.

À la une

Vers la création d'un troisième parti à Washington?

ANALYSE — L'histoire américaine est parsemée de tiers partis ou de candidats indépendants lors des présidentielles.

Étude WOW 2020: les champions de l'expérience client en temps de pandémie

15/01/2021 | KĂ©vin Deniau

ÉTUDE WOW 2020. Les Aliments M&M et Simons arrivent en tête de liste.

#Onestouvert, un mot-clic au secours des restaurateurs

15/01/2021 | Catherine Charron

L'expression «est venue d’un franchisé à bout de souffle qui voulait juste faire entendre qu’il était ouvert »