Akela Pharma veut préserver ses liquidités

Publié le 09/02/2009 à 00:00

Akela Pharma veut préserver ses liquidités

Publié le 09/02/2009 à 00:00

Par La Presse Canadienne
La société montréalaise, autrefois connue sous le nom de Lab International, n'a pas précisé lundi combien d'employés seraient touchés par cette décision.

Akela a indiqué que cette mesure affecterait ses programmes de mise au point tout comme son service d'affaires PharmaForm.

Akela comptait 120 employés à la fin de 2007.

La société a défendu sa décision en affirmant, dans un communiqué, que les mesures prises étaient nécessaires afin de conserver des liquidités et lui procurer du temps pour continuer de financer ses activités.

L'action d'Akela a pris lundi 1,5 cent, ou 9,4 pour cent, à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 17,5 cents.

image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Les PME et l'innovation: pas que des mauvaises nouvelles

Il y a 36 minutes | Courrier des lecteurs

La présidente-directrice générale de QuébecInnove, Isabelle Foisy, répond à une chronique d'Olivier Schmouker.

Au Québec, 2 PME sur 3 tournent le dos à l'innovation!

12/11/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. C'est l'avenir socioéconomique du Québec qui est ainsi mis en péril, selon une étude fracassante...