Aeterna Zentaris bondit de 34%

Publié le 06/03/2009 à 00:00

Aeterna Zentaris bondit de 34%

Publié le 06/03/2009 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Peu après 14h, le titre d'AEterna s'échangeait à 1,22$, en hausse de 31cents (34,07 pour cent), à la Bourse de Toronto. Il a atteint 1,40 $ en cours de séance, un bond de plus de 53 pour cent.

Selon les termes de l'entente, Sanofi-aventis versera un montant initial de 30 millions $ US à la firme de Québec. AEterna Zentaris touchera par la suite des paiements additionnels de 135 millions $ US, suivant l'atteinte de certaines étapes réglementaires et commerciales préétablies.

L'accord prévoit aussi le versement à AEterna de redevances d'au moins 10 pour cent, qui croîtront avec le temps, sur les ventes futures de cetrorelix aux Etats-Unis. Sanofi-aventis sera responsable de la mise en marché du médicament dans ce pays, mais AEterna conservera certains droits de co-promotion.

Dans un communiqué, le président et chef de la direction d'AEterna Zentaris, Juergen Engel, s'est dit "ravi" de faire équipe avec Sanofi-aventis, "qui possède déjà une solide feuille de route en urologie".

Le partenariat avec Sanofi "marque une étape importante" en vue de commercialiser le cetrorelix, a souligné M. Engel, en précisant que le médicament "pourrait procurer un traitement novateur pour les millions d'hommes aux prises avec l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP)" et, bien sûr, "générer d'importants revenus à long terme" pour AEterna Zentaris.

Le cetrorelix fait actuellement l'objet de trois essais de phase III au Canada, aux Etats-Unis et en Europe, menés auprès d'un peu plus de 1600 patients.

Les premiers résultats sur l'efficacité du cetrorelix sont attendus au cours du troisième trimestre de 2009. La demande d'autorisation réglementaire pourrait être déposée en 2010.

Parmi les symptômes de l'HBP figurent le besoin fréquent d'uriner, un sommeil perturbé par ce besoin, la difficulté à stimuler un bon débit urinaire, la sensation d'une vessie non complètement vidée et des douleurs en urinant.

À la une

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

29/05/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.