Y a-t-il un avenir pour le fer de la Fosse du Labrador?


Édition du 06 Décembre 2014

Y a-t-il un avenir pour le fer de la Fosse du Labrador?


Édition du 06 Décembre 2014

Par Suzanne Dansereau

En annonçant la fermeture de la mine de fer du lac Bloom, près de Fermont, Lourenco Goncalves, le président de Cliff Natural Resources, a qualifié de «désastre» son aventure dans la Fosse du Labrador.

Le fer canadien n’a qu’une part de marché de 2 % à l’heure actuelle dans le monde, et il n’est utilisé que dans 10 % de la recette de fabrication de l’acier chinois. [Photo: Bloomberg]

Faut-il pour autant croire que notre minerai de fer n'est plus concurrentiel ?

L'échec de Bloom découragera-t-il l'investissement dans les autres projets annoncés dans la Fosse - ceux des petites sociétés minières (juniors) Champion, Alderon, New Millenium, Lamêlée, Adriana, Century Iron Mines ?

«Non !» claironnent leurs dirigeants. Le cas du lac Bloom est atypique, font-ils valoir : le projet était mal conçu, ce qui a mené à de coûteuses complications à l'étape de l'exploitation ; les coûts ont été mal contrôlés ; l'entente de transport a été mal négociée...

L'activité dans la Fosse reviendra, disent-ils, lorsque le prix du fer, qui a connu son plus bas creux depuis cinq ans à moins de 70 $ US la tonne, remontera.

«Surtout lorsque les investisseurs auront confiance que les prix resteront élevés», temporise Jackie Przybylowski, analyste chez Desjardins Marché des capitaux. Dans un an, deux ans ? La volatilité est tellement forte que même les analystes prennent leurs prédictions avec un grain de sel.

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.