West Fraser a repris la production à son usine de Chambord

Publié le 30/03/2021 à 16:47

West Fraser a repris la production à son usine de Chambord

Publié le 30/03/2021 à 16:47

Par La Presse Canadienne

(Photo: La Presse Canadienne)

West Fraser Timber (WFG) a annoncé cette semaine avoir repris la production et l’expédition de panneaux à copeaux orientés à son usine de Chambord, au Saguenay−Lac-Saint-Jean, dont il a hérité lors de sa récente acquisition de Norbord évaluée à 4 milliards $. 

La reprise de la production à l’usine, qui avait été fermée en 2008, survient alors que les prix des panneaux OSB atteignent des sommets records dans un contexte où le marché de la construction et de la rénovation connaît une forte activité depuis l’arrivée de la pandémie de COVID-19. 

Norbord avait annoncé en décembre qu’elle rouvrirait l’usine pour profiter de la demande des consommateurs et pour contrebalancer la fermeture permanente de son usine de 100 Mile House, en Colombie-Britannique. 

Elle avait alors indiqué avoir investi environ 71 millions $ pour préparer l’installation à un éventuel redémarrage, après son acquisition en 2016. Norbord envisageait en outre de dépenser quelque 94 millions $ supplémentaires pour terminer le projet. 

L’usine devait employer environ 120 personnes lorsqu’elle serait complètement opérationnelle, avec une capacité de production annuelle de 550 millions de pieds carrés (sur une base de 3/8 de pouce). West Fraser estime que l’atteinte de cette pleine capacité pourrait prendre de 18 à 24 mois. 

L’analyste spécialisé dans les produits forestiers Hamir Patel, de la Banque CIBC, a indiqué vendredi, dans un rapport, que le prix des panneaux OSB pour la région du centre nord de l’Amérique du Nord avait atteint le sommet record de 955 $ US par millier de pieds carrés, citant des statistiques de l’observateur du marché Random Lengths. 

 

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.