Une coalition réclame un seuil de 15% pour les biocarburants

Publié le 14/02/2019 à 10:20

Une coalition réclame un seuil de 15% pour les biocarburants

Publié le 14/02/2019 à 10:20

Par Les Affaires

Une coalition d’associations d’affaires, de syndicats, d’entreprises et de groupes environnementaux demande au gouvernement Legault de fixer à 7% la teneur minimale d'éthanol dans l’essence vendue au Québec en 2020, une teneur qui devrait ensuite être bonifiée pour atteindre 15% d’ici 2030.


La coalition est formée de 12 organisations, dont le Conseil du patronat du Québec, la CSN, Énergir, Switch (l’alliance pour une économie verte) ainsi que l’Association québécoise de la production d’énergie renouvelable.


Dans une lettre envoyée au ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Jonathan Julien, et au ministre de l’Environnement, Benoît Charrette, les 12 signataires affirment qu’une réglementation favorable aux biocarburants est indispensable pour aider le Québec à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 37,5% d’ici 2030.


«Les chiffres sont éloquents : alors que les émissions du secteur de l’industrie ont baissé de 26% entre 1990 et 2016, celles associées au transport ont augmenté de 22% sur la même période», écrivent-ils.


Selon eux, une plus grande utilisation de bioénergies dans le secteur des transports (biocarburants et gaz naturel renouvelable) permettrait de diminuer l’empreinte carbone du Québec, tout comme le contrôle des émissions des véhicules ou l’électrification des transports.


La coalition propose aussi des cibles de teneur minimale pour le diesel, soit 2% en 2020 et 10% en 2030.


Le 8 février, Les Affaires rapportait que le gouvernement Legault présentera sous peu un projet de règlement afin de fixer un seuil pour les biocarburants vendus au Québec, l’une des seules juridictions n’ayant pas ce type d’exigence au Canada.


De leur côté, l’Ontario et la Colombie-Britannique sont en train de revoir leur réglementation.


La coalition affirme que les cibles proposées au gouvernement caquiste sont semblables à celles envisagées par ces deux provinces.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Énergir veut vendre uniquement du gaz vert

Édition du 23 Mars 2019 | François Normand

Même s'il est très loin de son objectif, le producteur et distributeur d'énergie Énergir souhaite un jour vendre ...

Besoin d’aide pour nouer des liens d’affaires avec la Nation Crie ?

BLOGUE. Si votre entreprise veut faire des affaires dans le Nord, le Secrétariat aux alliances économiques Nation ...

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.