Trans Mountain pourra ne plus divulguer qui sont ses assureurs

Publié le 29/04/2021 à 15:24

Trans Mountain pourra ne plus divulguer qui sont ses assureurs

Publié le 29/04/2021 à 15:24

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

L’organisme de réglementation de l’énergie du Canada a accepté une demande de l’exploitant du pipeline Trans Mountain afin de protéger l’identité de ses assureurs dans ses dépôts réglementaires.

Dans une décision annoncée jeudi, la Régie de l’énergie du Canada (REC) se dit en accord avec l’argument de Trans Mountain selon lequel le fait de nommer ses assureurs pourrait compliquer la souscription d’une assurance à un prix raisonnable et nuire à sa compétitivité.

La décision s’applique uniquement au pipeline actuellement en exploitation, et non à son projet d’expansion. La REC note que ce traitement confidentiel pour les renseignements qui figurent dans les certificats d’assurance a déjà été accordé à d’autres sociétés par le passé.

En tout, 30 lettres ont été reçues au cours d’une période de commentaires ouverte au public en mars. De ce nombre, 17 lettres étaient opposées à la demande de Trans Mountain et 13 étaient en faveur.

La députée et ex-cheffe du Parti vert du Canada, Elizabeth May, a signé une de ces lettres en plaidant que le gouvernement canadien n’aurait jamais dû acheter ce pipeline, mais que cette acquisition s’accompagne maintenant d’une obligation de transparence envers le public. « Les citoyens de ce pays ont le droit de savoir qui est notre assureur », a-t-elle écrit.

Trans Mountain a dit avoir constaté une réduction significative de la capacité d’assurance disponible en 2020 et avoir dû payer un prix nettement plus élevé lorsqu’elle a trouvé des polices de remplacement partiel.

Sa demande a été soumise auprès de la REC en février alors que de jeunes Autochtones de Vancouver bloquaient les entrées d’immeubles abritant des compagnies d’assurance pour exiger qu’elles cessent de faire affaire avec le pipeline.

 

Sur le même sujet

Santé mentale: obtenir une assurance invalidité peut s'avérer pénible

Édition de Mars 2021 | Claudine Hébert

Discuter de santé mentale est de moins en moins tabou. Sauf peut-être si vous vous magasinez une assurance invalidité.

La météo a abîmé pour 2,4 G $ de biens assurés au Canada en 2020

L’année 2020 se classe ainsi au quatrième rang des pertes assurées annuelles les plus importantes depuis 1983.

À la une

Bourse: la techno a plombé Wall Street

Mis à jour le 10/05/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Il s'agit de la plus lourde chute du Nasdaq sur une séance depuis la mi-mars.

À surveiller: Cascades, Lion et Telus

10/05/2021 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Cascades, Lion et Telus? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: Panasonic, TC Énergie, Enbridge

Mis à jour le 10/05/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.