Terres rares: plainte conjointe contre la Chine

Publié le 13/03/2012 à 07:32, mis à jour le 13/03/2012 à 11:40

Terres rares: plainte conjointe contre la Chine

Publié le 13/03/2012 à 07:32, mis à jour le 13/03/2012 à 11:40

Par AFP

Les restrictions de la Chine sur ses exportations de terres rares, des minerais indispensables à l'industrie, sont de nouveau au coeur d'un conflit devant l'Organisation mondiale du commerce avec une plainte mardi des États-Unis, de l'Union européenne et du Japon.

Washington, Bruxelles et Tokyo ont demandé des "consultations" sur le sujet, le préalable à un jugement de l'organisation genevoise.

Le conflit porte sur 17 métaux appelés "terres rares" car ils sont difficiles à repérer et extraire, et sur deux autres métaux, le tungstène et le molybdène.

"La Chine impose des quotas d'exportation à l'origine de distorsions" et "d'autres restrictions à l'exportation par le biais de ses procédures et règlements", ont indiqué les services du représentant américain au Commerce extérieur, Ron Kirk, dans un communiqué.

"Les restrictions imposées par la Chine sur les terres rares et d'autres produits violent les règles du commerce international et doivent être supprimées. Ces mesures affectent nos producteurs et consommateurs au sein de l'Union européenne et dans le monde", a estimé le commissaire européen au Commerce, Karel De Gucht, dans un communiqué séparé.

Pékin a considéré la plainte comme infondée. Les quotas d'exportation sont "conformes aux règles de l'OMC" car ils visent à "protéger l'environnement et permettre un développement durable", a assuré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Liu Weimin.


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse en pause comme la reprise?

BLOGUE. Deux stratèges ne perdent pas espoir que les chouchous techno passent le bâton aux bénéficiaires de la reprise.

La Bourse sur une perspective de 100 ans (partie II)

18/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L'histoire du 20e siècle nous démontre que des changements majeurs sont à prévoir au 21e siècle.