TC Energy ira de l’avant avec la construction de Keystone XL

Publié le 31/03/2020 à 09:11

TC Energy ira de l’avant avec la construction de Keystone XL

Publié le 31/03/2020 à 09:11

Par La Presse Canadienne
Des pipelines

Les activités de préconstruction sont en cours et que le pipeline devrait être mis en fonction en 2023. (Photo: 123RF)

TC Energy ira de l’avant avec la construction de son projet de pipeline Keystone XL, évalué à 8 milliards $ US.

Le projet de 1947 kilomètres pourra transporter 830 000 barils de pétrole brut par jour de Hardisty, en Alberta, à Steele City, au Nebraska, où il sera relié aux installations existantes de TC Energy.

La société anciennement connue sous le nom de TransCanada indique que les activités de préconstruction sont en cours et que le pipeline devrait être mis en fonction en 2023.

Le gouvernement de l’Alberta a accepté d’investir environ 1,1 milliard $ US en capitaux propres dans le projet, ce qui couvre essentiellement les coûts de construction prévus jusqu’à la fin de 2020.

Les 6,9 milliards $ US restants devraient être financés par une facilité de crédit de 4,2 milliards $ US qui sera entièrement garantie par le gouvernement de l’Alberta et un investissement de 2,7 milliards $ US par TC Energy.

Une fois le projet terminé et en service, TC Energy prévoit acquérir la participation du gouvernement de l’Alberta selon les modalités convenues et refinancer la facilité de crédit de 4,2 milliards $ US sur les marchés des capitaux d’emprunt.

 

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Joe Biden promet de déchirer le projet de l’oléoduc Keystone XL

Le porte-parole de TC Energy, Terry Cunha a publié lundi un communiqué dans lequel il vente les vertus de Keystone XL.

TC Énergie lance la construction de Keystone XL

Des chefs tribaux et des écologistes demandent pourtant de mettre une pause lors de la pandémie.

À la une

Et si Couche-Tard cessait ses opérations en 2070?

Un analyste déconstruit la valeur de Couche-Tard pour démontrer qu'il ne faut pas craindre l'auto électrique.

La vente de résidences à un sommet en novembre à Montréal

Les conditions du marché continuent d’être favorables aux vendeurs.

Noël: François Legault renonce à «son contrat moral»

Mis à jour le 03/12/2020 | lesaffaires.com

«C'est pas réaliste de penser qu'on va réduire la progression du virus de façon satisfaisante d'ici Noël».