Suncor Énergie et Atco s'unissent pour produire de l'hydrogène

Publié le 11/05/2021 à 14:35

Suncor Énergie et Atco s'unissent pour produire de l'hydrogène

Publié le 11/05/2021 à 14:35

Par La Presse Canadienne

Les entreprises affirment que le projet produirait plus de 300 000 tonnes d’hydrogène par an. (Photo: Jeff McIntosh pour La Presse Canadienne)

Suncor Énergie (SU) et Atco (ACO.X) travaillent ensemble sur un éventuel projet d’hydrogène près de Fort Saskatchewan, en Alberta, qui contribuerait à réduire les émissions de dioxyde de carbone de la province. 

Les entreprises affirment que le projet produirait plus de 300 000 tonnes d’hydrogène par an.

Suncor construirait et exploiterait les installations de production d’hydrogène et de séquestration du dioxyde de carbone et Atco construirait et exploiterait les pipelines et les installations de stockage d’hydrogène connexes. 

Les deux sociétés prévoient que 85 % du gaz serait utilisé pour répondre à la demande d’énergie existante, y compris dans les procédés de raffinage et la cogénération de vapeur et d’électricité à la raffinerie de Suncor à Edmonton, réduisant ainsi les émissions de la raffinerie. 

En outre, 20 % de l’hydrogène produit pourrait être utilisé dans le réseau de distribution de gaz naturel de l’Alberta, réduisant également les émissions. 

Suncor et Atco ont précisé que l’installation serait située au Heartland Energy Centre d’Atco, près de Fort Saskatchewan, et pourrait être opérationnelle dès 2028. Une décision sur l’autorisation du projet est attendue en 2024. 

 

Sur le même sujet

Renault accélère dans l'hydrogène avec Plug Power

12/01/2021 | AFP

Renault va accélérer dans les véhicules utilitaires à hydrogène via une coentreprise ...

Développer l'hydrogène vert au Québec ne sera pas facile

17/09/2020 | François Normand

Une étude fait une analyse FFOM (forces, faiblesses, opportunités, menaces) de l’environnement d’affaires au Québec.

À la une

Le Canada se fait damer le pion par la Chine en Amérique du Sud

11/06/2021 | François Normand

ANALYSE. L'Europe s'inquiète de la perte de son influence économique dans le Mercosur. Le Canada, lui, regarde ailleurs.

Lumenpulse renonce à son retour en Bourse

11/06/2021 | Denis Lalonde

Lumenpulse, qui souhaitait revenir en Bourse à une valorisation d'un milliard de dollars, interrompt son PAPE.

Lumenpulse revient en Bourse avec une valeur d'un milliard

BLOGUE. Lumenpulse devient LMPG et revient en Bourse avec deux nouveaux partenaires québécois.