SNC-Lavalin se fait réclamer 506M$ par ArcelorMittal

Publié le 15/12/2014 à 06:14

SNC-Lavalin se fait réclamer 506M$ par ArcelorMittal

Publié le 15/12/2014 à 06:14

Par La Presse Canadienne

Une longue bataille juridique semble se profiler entre SNC-Lavalin et ArcelorMittal dans le dossier de l'expansion du complexe minier du Mont-Wright, puisque la minière, alléguant une gestion déficiente du projet, compte réclamer 506 millions $ à la société québécoise.

Dans une défense et demande reconventionnelle de 101 pages signifiée à SNC-Lavalin (Tor., SNC), la multinationale ArcelorMittal critique sévèrement la firme d'ingénierie montréalaise.

ArcelorMittal affirme que SNC-Lavalin a «rapidement perdu le contrôle du projet sur la Côte-Nord et failli lamentablement à son obligation de rencontrer (...) deux principaux objectifs», soit le budget ainsi que l'échéancier.

Le projet d'expansion au Mont-Wright, dont le contrat a été signé en décembre 2011, devait faire passer la production annuelle de minerai de fer du complexe de 16 à 24 millions de tonnes. D'après ArcelorMittal, le projet devait être complété en décembre 2012 au coût de 624,19 millions $.

Selon la version du géant minier, au fil du temps, les coûts ont toutefois explosé de 60 pour cent pour atteindre 983 millions $. De plus, la livraison s'est effectuée avec près d'une année de retard sur l'échéancier initial.

Ces reproches d'ArcelorMittal représentent une riposte à la décision de SNC-Lavalin de se tourner vers les tribunaux, l'été dernier, afin de réclamer près de 12M$ à la minière _ dont 4,6M$ en primes de rendement _ dans le cadre de ce projet livré en retard de 233 jours.

Parmi les arguments qui figurent dans sa requête déposée en Cour supérieure, la firme d'ingénierie fait entre autres valoir un manque de disponibilité dans les camps pour loger les travailleurs sur le chantier, ce qui, d'après elle, était une "responsabilité" d'ArcelorMittal.

SNC-Lavalin souligne également que des grèves de travailleurs survenues du 21 au 26 octobre 2011 ainsi que du 17 juin au 4 juillet 2013 ont aussi contribué aux retards.

«Incomptétente et inefficace»

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Le projet Énergie Saguenay a-t-il un avenir à long terme?

27/11/2020 | François Normand

ANALYSE — Le marché de l'énergie mute en Europe et en Asie, ce qui pourrait limiter la demande pour du GNL du Québec.

COVID-19: un général va coordonner la distribution des vaccins au Canada

27/11/2020 | AFP

Un général ayant dirigé les forces de l'OTAN en Irak coordonnera la distribution des vaccins contre la COVID au Canada.

Le prix des propriétés bondit dans la RMR de Montréal

27/11/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les banlieues ont la cote en 2020 et l'intérêt pour les copropriétés sur l'île de Montréal diminue.