Sinochem renoncerait à acquérir Potash Corp.

Publié le 15/10/2010 à 13:03, mis à jour le 15/10/2010 à 12:53

Sinochem renoncerait à acquérir Potash Corp.

Publié le 15/10/2010 à 13:03, mis à jour le 15/10/2010 à 12:53

Par La Presse Canadienne

Photo : Bloomberg

Le gouvernement canadien n'a jamais été approché par Sinochem concernant un achat éventuel de PotashCorp, a affirmé vendredi le ministre fédéral de l'Industrie Tony Clement, alors que circulent des rumeurs voulant que la société d'État chinoise ait renoncé à son projet d'acquisition du producteur canadien d'engrais.

En marge d'une allocution à Toronto, M. Clement a assuré qu'il n'avait jamais discuté avec Sinochem et que son gouvernement n'avait pas tenté d'influencer la décision du conglomérat asiatique.

PotashCorp fait actuellement l'objet d'une tentative de prise de contrôle hostile orchestrée par le géant BHP-Billiton. L'entreprise de la Saskatchewan clame depuis des mois que l'offre de 130 $ US par action de la société anglo-australienne est ridiculement basse. Elle tente de susciter l'intérêt d'autres acquéreurs potentiels, dans l'espoir de faire monter les enchères.

Pendant un moment, Sinochem est apparue comme un partenaire intéressé, des rumeurs affirmant qu'elle s'allierait à un fonds de pension canadien pour compléter la transaction. En acquérant PotashCorp, la société chinoise espérait entre autres exercer un certain contrôle sur le prix de la potasse qui entre dans la composition d'engrais agricoles.

Sinochem avait même confié à Citigroup et à la Deutsche Bank le mandat d'évaluer les avantages et inconvénients d'une telle transaction. Selon le bureau de Singapour de l'agence Reuters, la société d'État a toutefois choisi de renoncer à ce projet. BHP demeure donc seule en lice pour le moment.

Tony Clement a répété vendredi qu'il examinait actuellement son offre en vertu de la Loi sur Investissement Canada, qui stipule que toute prise de contrôle d'une compagnie canadienne par des intérêts étrangers doit être avantageuse pour le pays. Le ministre devrait rendre sa décision le 3 novembre.

À la une

Bourse: la techno a plombé Wall Street

Mis à jour le 10/05/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Il s'agit de la plus lourde chute du Nasdaq sur une séance depuis la mi-mars.

À surveiller: Cascades, Lion et Telus

10/05/2021 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Cascades, Lion et Telus? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: Panasonic, TC Énergie, Enbridge

Mis à jour le 10/05/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.