Sino-Forest se dit blanchie de fraude

Publié le 15/11/2011 à 14:12, mis à jour le 15/11/2011 à 14:19

Sino-Forest se dit blanchie de fraude

Publié le 15/11/2011 à 14:12, mis à jour le 15/11/2011 à 14:19

Par AFP

[Photo : Bloomberg]

La société chinoise Sino-Forest, un producteur de bois coté en Bourse à Toronto, a indiqué mardi que des enquêteurs indépendants avaient conclu qu'elle n'avait pas fraudé ses investisseurs, comme l'a affirmé cet été un rapport de recherche d'un vendeur à découvert.

Ce vendeur à terme, la firme Muddy Waters de Hong Kong, avait notamment soutenu en juin que Sino-Forest a exagéré l'étendue de ses plantations d'arbres en Chine et de son chiffre d'affaires.

Ces affirmations avaient mené à un effondrement de l'action en Bourse, passée de plus de 25 dollars en mars à 1,29 dollar en juin.

"Nous pouvons affirmer catégoriquement que Sino-Forest n'est pas la +fraude quasi-totale+ et le +stratagème à la Ponzi+ avancés par Muddy Waters", a déclaré le président de la société, le Canadien Judson Martin, dans un communiqué.

A la demande de Sino-Forest, le comité indépendant a notamment enquêté sur les liquidités réelles dont dispose la société, sur ses droits de coupe en Chine, la valeur de ses actifs et sur le chiffre d'affaires de la société.

Un rapport final est attendu d'ici la fin de l'année.

En août, les transactions sur le titre ont été suspendues à la Bourse de Toronto, le temps de permettre au gendarme, la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario, d'enquêter.

Sino-Forest a également confirmé qu'elle fait l'objet d'une enquête de la Gendarmerie royale du Canada.

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

À surveiller: BRP, Royal Caribbean Cruises et Hydro One

Que faire avec les titres de BRP, Royal Caribbean Cruises et Hydro One? Voici quelques recommandations d’analystes.

Ah, la Gaspésie!

BLOGUE INVITÉ. Après la déception de 2018, est-ce que l'expérience client fut à la hauteur cette fois-ci?

Les Canadiens disent non à la surveillance du télétravail!

BLOGUE. Les milléniaux sont les plus horripilés par cette pratique qui gagne en popularité chez nous, selon une étude...