Sino-Forest retarde un paiement de 9,8 M $ et ses résultats

Publié le 13/12/2011 à 06:40

Sino-Forest retarde un paiement de 9,8 M $ et ses résultats

Publié le 13/12/2011 à 06:40

Par La Presse Canadienne

Photo : Bloomberg

Sino-Forest a indiqué lundi qu'elle ne s'acquitterait pas cette semaine comme convenu d'un paiement d'intérêts de 9,8 millions $ US. La compagnie sino-canadienne en difficulté ratera aussi les échéances pour publier tant ses résultats de troisième trimestre qu'un rapport sur des allégations de fraude.

Le paiement retardé, qui aurait été du le 15 décembre, placera la compagnie en bris de ses engagements.

La société a dit envisager ses options stratégiques, incluant la vente de certains actifs ou l'ensemble de ceux-ci.

Le 15 novembre, Sino-Forest avait dit reporter la publication des résultats du troisième trimestre, mais tenter de les livrer dans les 30 jours suivant cette annonce.

Mais lundi, la compagnie forestière a dit ne pas pouvoir garantir la publication de ces résultats.

L'échéance pour un rapport d'un comité indépendant sur les allégations de fraude a été repoussée de la fin de 2011 au début de la prochaine année.

Sino-Forest s'est retrouvée impliquée dans un scandale, en juin, après que la firme Muddy Waters l'eut accusée d'avoir exagéré la valeur de ses actifs et revenus.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, digérant les données sur l'emploi

Mis à jour le 09/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine la séance sans direction, digérant le rapport mensuel américain sur l'emploi.

Titres en action: Magna International, Sun Life, Héroux-Devtek, Goldman Sachs...

Mis à jour le 07/08/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Second Cup ferme davantage de cafés

Second Cup tente de s’ajuster au coup porté par la pandémie de COVID−19.