Sino-Forest: démission forcée des dirigeants

Publié le 26/08/2011 à 09:43, mis à jour le 26/08/2011 à 13:37

Sino-Forest: démission forcée des dirigeants

Publié le 26/08/2011 à 09:43, mis à jour le 26/08/2011 à 13:37

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

La Commission des valeurs mobilières de l'Ontario (CVMO ou OSC) a ordonné aux principaux dirigeants et aux administrateurs de Sino-Forest de démissionner et a suspendu la négociation du titre de la compagnie à la Bourse de Toronto.

Dans un communiqué, la CVMO a affirmé qu'elle a des raisons de croire que la compagnie et certain de ses dirigeants et administrateurs ont "mal présenté certains de leurs revenus et/ou exagéré certaines de leurs titres forestiers".

L'organisme soutient aussi que certains des dirigeants et administrateurs, incluant le chef de la direction Allen Chan, semblent avoir posé des actes "qu'ils savaient ou qu'ils devaient raisonnablement savoir qu'ils constituaient une fraude".


À la une

Sail ferme six magasins, 500 emplois touchés

Sail Plein Air ferme entre autres ses quatre établissements Sportium au Québec.

Au tour de Sail de se protéger de ses créanciers

C'est au tour des enseignes Sail et Sportium de se placer à l’abri de leurs créanciers.

Stingray veut continuer d'avancer malgré la pandémie

Il y a 5 minutes | La Presse Canadienne

Stingray estime que la pandémie lui permettra de réaliser des avancées du côté des services offerts aux entreprises.