Résolu prolonge son offre pour Fibrek

Publié le 12/03/2012 à 17:45, mis à jour le 12/03/2012 à 17:48

Résolu prolonge son offre pour Fibrek

Publié le 12/03/2012 à 17:45, mis à jour le 12/03/2012 à 17:48

Par La Presse Canadienne

Fibrek a annoncé lundi que Produits forestiers Résolu, anciennement connue sous le nom d'AbitibiBowater, avait prolongé jusqu'au 19 mars son offre d'initié non sollicitée visant l'acquisition de la totalité des actions ordinaires de Fibrek émises et en circulation.

Abitibi a en outre demandé à la Cour d'appel du Québec l'autorisation d'interjeter appel de la décision de la Cour du Québec qui renverse l'interdiction imposée à Fibrek de réaliser le placement privé auprès de Mercer International de 32 320 000 bons de souscription spéciaux, a indiqué Fibrek.

L'appel d'Abitibi est conditionnel à l'approbation de la Cour d'appel du Québec.

L'offre d'achat concurrente de Mercer a été présentée le 29 février 2012 et expirera le 6 avril 2012 à 17 h 00.

Le conseil d'administration de Fibrek continue de recommander à l'unanimité aux actionnaires d'accepter l'offre de Mercer de 1,30 $ par action, plutôt que celle de 1 $ par action faite par Abitibi.

D'autre part, le conseil recommande aux actionnaires de rejeter l'offre d'Abitibi et de ne pas déposer leurs actions ordinaires en réponse à celle-ci. Selon Abitibi, environ 60,5 millions d'actions ordinaires de Fibrek avaient été déposées à la fermeture des bureaux le 9 mars, ce qui représente environ 46,5 pour cent des actions ordinaires en circulation.

L'offre d'Abitibi exige le dépôt d'au moins 66,7 pour cent des actions ordinaires.

Lire aussi Fibrek recommande officiellement l’offre de Mercer

À suivre dans cette section

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.