Québec lithium cesse sa production

Publié le 08/10/2014 à 17:53

Québec lithium cesse sa production

Publié le 08/10/2014 à 17:53

Après plus de 200M$ investis, dont plus de 60M$ par Investissement-Québec, la mine Québec Lithium située à La Corne, près de Amos en Abitibi, vient de fermer ses portes. Cela devait être la première mine de lithium au pays à être détenue par des intérêts canadiens.

Le propriétaire de la mine, la minière vancouvéroise RB Energy, a expliqué qu’elle avait été incapable de boucler un financement privé de 78M$.

Tous les employés de la mine ont été mis à pied, à l'exception de ceux nécessaires à la maintenance et à l'entretien. La compagnie a aussi annoncé aussi la démission de trois dirigeants.

RB Energy, qui n’a pu être jointe mercredi par Les Affaires, signale que la fermeture de la mine est temporaire, le temps de trouver le financement nécessaire.

Le projet Québec Lithium a connu bien des ratés. En 2011, alors qu’il appartenait à Canada Lithium, la société mère a fait l’objet d’un recours collectif à cause d’un mauvais calcul de ressources. A la suite de cette affaire, le prix de l’action a dégringolé (d’un prix d’émission à 1,50$ à moins de 70 cents). Puis, la minière a eu toutes sortes de retards dans la production, qui ont augmenté ses coûts.

En janvier 2014, le projet est devenu la propriété de la minière vancouvéroise RB Energy et le directeur de la mine Charles Taschereau a quitté. RB Energy a tenté à plusieurs reprises de trouver du financement additionnel, et il a partiellement réussi, récoltant notamment un 5M$ d'Investissement Québec, qui avait déjà garanti un prêt de 75M$ à 75% en 2012. La mine a réussi à livrer cet été une première cargaison à son partenaire chinois Tewoo mais la quantité était négligeable. Elle aurait dû atteindre l’étape de livraison commerciale a la fin 2014, mais cet échéance a été repoussée à 2015 – avant que l’on décide mardi de mettre la clé dans la porte. L’action de RB Energy, qui s’échangeait à 1,15$ en février 2014, a chuté à 4 cents mercredi.

 

 

À la une

Eric Girard présentera une mise à jour économique le 25 novembre

Mis à jour il y a 36 minutes | La Presse Canadienne

L'accent sera mis sur la pénurie de main-d'oeuvre. D'autres détails suivront.

Eric Girard défend l'investissement d'IQ dans la firme White Star

Mis à jour à 12:15 | La Presse Canadienne

La firme White Star fait des affaires à Guernesey, île reconnue comme un paradis fiscal.

L'action de Shaw pourrait reculer si l'entente avec Rogers échouait, dit un analyste

Le cours de l’action de Shaw a reculé à environ 35,00 $ après qu’une lutte de pouvoir s’est installée au CA de Rogers.