Québec lance un appel d'offres en énergie renouvelable

Publié le 14/07/2021 à 10:58

Québec lance un appel d'offres en énergie renouvelable

Publié le 14/07/2021 à 10:58

Par La Presse Canadienne

(Photo: La Presse Canadienne)

Québec veut qu’Hydro-Québec lance des appels d’offres d’un équivalent de 780 mégawatts en énergie renouvelable d’ici la fin de l’année, une part importante de ce bloc sera consacré à l’éolien.

Par décret, le gouvernement a lancé mercredi la première étape d’un appel d’offres par la société d’État pour de nouveaux approvisionnements en énergie renouvelable. Hydro-Québec devrait publier les appels d’offres d’ici la fin de l’année. Les nouvelles sources d’approvisionnement devraient être en fonction en 2026.

Un bloc de 300 mégawatts est réservé pour l’éolien. Les 480 mégawatts restants peuvent être comblés à partir de toute source d’énergie renouvelable. «L’industrie éolienne a fait des pas de géant ces dernières années et est maintenant une option incontournable dans le portefeuille énergétique du Québec», commente Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, dans un communiqué.

Le décret prévoit que les communautés locales devront avoir une participation dans le projet à hauteur «d’environ» 50%. Le contenu québécois du projet devra représenter 60% des dépenses globales. Aussi, 35% des dépenses globales devront provenir de la région où se situe le projet ou de la MRC de La Matanie ou de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

 

Sur le même sujet

Des bouées qui dessalent l’eau du monde

Édition du 15 Décembre 2021 | Claude Fortin

FOCUS RÉGIONAL: ESTRIE. Au large de Fort Pierce, sur la côte est de la Floride, à environ deux kilomètres de la plage...

La croissance d'Innergex mue par l'énergie renouvelable

Édition de Décembre 2021 | Simon Lord

PLAN DE MATCH. Innergex possède des participations dans 40 centrales hydroélectriques, 32 parcs éoliens et 7 parcs...

À la une

Conflit du bois d’œuvre: le prix des maisons fera-t-il plier Biden?

15/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Les démocrates sont en difficulté, tandis que la grogne monte contre la hausse du prix du bois et des maisons.

«J'manque de bras!» Attendez avant de vider votre portefeuille!

14/01/2022 | Catherine Charron

Votre PME peut tirer son épingle du jeu, même dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Voici comment.

Forte demande de bureaux en sous-location à Montréal

14/01/2022 | Charles Poulin

Premier trimestre d'absorption nette positive au pays en immobilier commercial