Près de 300 sociétés pétrolières et gazières de l'Ouest ont disparu depuis 2014

Publié le 11/04/2019 à 14:32

Près de 300 sociétés pétrolières et gazières de l'Ouest ont disparu depuis 2014

Publié le 11/04/2019 à 14:32

Par La Presse Canadienne

(Photo:123RF)

Une nouvelle étude montre que le nombre total d’entreprises produisant du pétrole et du gaz naturel dans l’Ouest canadien a diminué de 17,5 % depuis le début de la chute des prix mondiaux du pétrole, à la fin de 2014.


Selon la société de conseil XI Technologies, de Calgary, un total de 1334 sociétés actives, sociétés cotées en Bourse, sociétés privées et sociétés de capitaux étrangers, ont déclaré avoir produit du pétrole ou du gaz en décembre 2018.


Cela représente une baisse de 282 sociétés par rapport aux 1616 dénombrées le même mois quatre ans plus tôt, indique une analyse de la base de données de XI Technologies. La confiance des investisseurs a été mise à rude épreuve, pendant cette période, en raison du plongeon des prix du pétrole, qui ont atteint un creux à la fin de 2016. En outre, les prix du pétrole canadien ont souffert l’an dernier du manque de capacité du réseau de pipelines.


Shovik Sengupta, spécialiste des solutions de données pour XI, a indiqué que ces données témoignaient d’une période de consolidation importante dans l’industrie.


Tom Pavic, vice-président principal de Sayer Energy Advisors, de Calgary, a souligné que les entreprises disparues étaient probablement de petites sociétés qui n’avaient pas le soutien financier nécessaire pour forer les coûteux puits de pétrole et de gaz non conventionnels d’aujourd’hui.


Cette tendance est conforme à la baisse de 31 % du nombre de grandes sociétés d’énergie inscrites à la cote de la Bourse de Toronto ces quatre dernières années. À la Bourse de croissance TSXV, ce recul a été de 44 % pendant cette même période.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Immobilier: l'activité et les prix grimpent de 3% en avril

21/05/2019 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-LesAffaires. Le marché du condo continue d’avoir le vent dans les voiles, à l'exception de Laval et Québec.

Le FMI juge que le Canada ne devrait pas assouplir ses règles hypothécaires

«Cela serait malvenu, car la dette des ménages reste élevée», explique-t-il dans un rapport.

Le marché de la propriété de luxe en croissance au Québec

21/05/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Dans la région de Mtl, 3% des unifamiliales vendues en 2018 ont été acquises au coût de 980 000$ ou plus.