Pétrole: les stocks montent, le prix baisse

Publié le 26/10/2011 à 15:27, mis à jour le 26/10/2011 à 18:00

Pétrole: les stocks montent, le prix baisse

Publié le 26/10/2011 à 15:27, mis à jour le 26/10/2011 à 18:00

Par AFP

Les prix du pétrole ont fini en forte baisse mercredi à New York, sous le coup d'une hausse inattendue des stocks américains de brut et de l'inquiétude suscitée par le sommet sur la crise en zone euro qui s'est ouvert à Bruxelles.

Le baril de "light sweet crude" pour livraison en décembre a lâché 2,97 dollar à 90,20 dollars sur le New York Mercantile Exchange, après avoir gagné près de six dollars sur les deux premières séances de la semaine.

"C'est le grand mystère dans le golfe du Mexique", a commenté Phil Flynn, analyste de PFG Best Research, à propos de la forte hausse inattendue des réserves d'or noir.

Les stocks de brut ont ainsi augmenté de 4,7 millions de barils lors de la semaine achevée le 21 octobre, soit près de 12 fois plus que ce qu'escomptaient les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires.

Surpris, les analystes s'interrogeaient sur les causes d'une telle augmentation hebdomadaire, d'autant que les importations n'ont cessé de ralentir ces dernières semaines.

"On se demande ce qui s'est passé dans le golfe", où accostent la majorité des pétroliers venant alimenter les États-Unis --premier consommateur mondial de brut--, a dit M. Flynn.

L'analyste a avancé une hypothèse: "les pétroliers ont accéléré leurs cadences pour arriver avant l'ouragan Rina. C'est quelque chose que l'on voit souvent quand il y des tempêtes".

L'ouragan Rina, qui approche de la station balnéaire de Cancun, sur la côte caribéenne du Mexique, a été rétrogradé en catégorie 1 mercredi par le Centre national des ouragans américain (NHC).

Des pointes de vent ont été enregistrées à 135 km/h, contre 175 km/h quelques heures plus tôt, a noté le NHC. Le golfe du Mexique abrite près du quart de la production américaine de pétrole

En outre, a noté Phil Flynn, cette hausse intervient alors que "la demande reste faible, quand ont regarde la consommation d'essence" qui a reculé de 2,7% lors des quatre dernières semaines par rapport à la même période un an plus tôt.

En plus des stocks, le marché a été poussé à la baisse par l'incertitude entourant l'ouverture du sommet de l'Eurogroupe, a ajouté M. Flynn.


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

L'importance du réseau pour les petites entreprises

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. Plutôt que de laisser filer de trop grosses occasions, des TPE travaillent en équipe.

Les très petites entreprises: essentielles à l'économie

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. L'importance des très petites entreprises est bien souvent sous-estimée

Pour les TPE, un parcours parsemé d'obstacles pour atteindre la croissance

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. Seules six TPE sur dix ont connu une croissance positive entre 2012 et 2014.