Où sont les futurs espoirs miniers au Québec?


Édition du 22 Avril 2017

Depuis un siècle, le Québec a vu naître plusieurs pôles miniers tels que ceux de Rouyn-Noranda et de Val-d'Or. Où pourraient être les prochains ? Des spécialistes de l'industrie en ont ciblé au moins cinq, dont le potentiel varie grandement, tout comme les défis économiques et logistiques.

Le Québec a encore un grand potentiel minier pour les décennies à venir, et il compte au moins cinq régions qui pourraient devenir un jour de nouveaux «camps miniers», affirment des spécialistes de l'industrie interviewés par Les Affaires.

Un camp minier est un territoire ou une région où se trouvent plusieurs mines actives. Le Québec en abrite déjà quelques-uns, dont celui de Val-d'Or, où l'on retrouve notamment les mines d'or de Mine Richmont, d'Agnico Eagle et de Yamana Gold.

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Semafo relance les activités de la mine de Boungou au Burkina Faso

Une attaque meurtrière contre ses installations l'a paralysée l’an dernier.

Beau succès pour la mission Objectif Nord

BLOGUE. De Lebel-sur-Quévillon à Fermont, en passant par Nemaska, Chibougamau et Oujé-Bougoumou, la délégation de ...

À la une

Votre chaîne d'approvisionnement peut-elle résister aux virus?

22/02/2020 | François Normand

ANALYSE - Les chaînes d'approvisionnement sont vulnérables. Voici trois stratégies pour réduire les risques de rupture.

Titans techno: un peu trop tôt pour parler de fièvre

BLOGUE. Les parallèles avec la bulle dot-com de 2000 se multiplient. Voici quelques repères.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

22/02/2020 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.