Où sont les futurs espoirs miniers au Québec?


Édition du 22 Avril 2017

Depuis un siècle, le Québec a vu naître plusieurs pôles miniers tels que ceux de Rouyn-Noranda et de Val-d'Or. Où pourraient être les prochains ? Des spécialistes de l'industrie en ont ciblé au moins cinq, dont le potentiel varie grandement, tout comme les défis économiques et logistiques.

Le Québec a encore un grand potentiel minier pour les décennies à venir, et il compte au moins cinq régions qui pourraient devenir un jour de nouveaux «camps miniers», affirment des spécialistes de l'industrie interviewés par Les Affaires.

Un camp minier est un territoire ou une région où se trouvent plusieurs mines actives. Le Québec en abrite déjà quelques-uns, dont celui de Val-d'Or, où l'on retrouve notamment les mines d'or de Mine Richmont, d'Agnico Eagle et de Yamana Gold.

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

É-U: la production industrielle ralentie par l'ouragan Ida en août

15/09/2021 | AFP

La hausse de la production industrielle a été de 0,4% en août, conformément aux attentes, contre 0,8% en juillet.

Venezuela: miner des bitcoins, rentable avec l'électricité peu chère

15/09/2021 | AFP

Les mines de bitcoin consommeraient environ 114 TWh (térawatt-heure) sur une base annualisée.

À la une

C'est votre plus grand risque d'affaires, mais vous refusez de le voir (2)

18/09/2021 |

ANALYSE. Un nombre grandissant d'investisseurs et d'entreprises disent que le risque climatique doit être LA priorité.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

09/09/2021 | Les Affaires

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

L'inspection et une garantie légale de qualité bientôt obligatoires?

17/09/2021 | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. Il ne sera plus possible de s’improviser inspecteur sans posséder la formation adéquate.