Mines Agnico Eagle redémarrera ses activités en Abitibi

Publié le 14/04/2020 à 11:22

Mines Agnico Eagle redémarrera ses activités en Abitibi

Publié le 14/04/2020 à 11:22

Par La Presse Canadienne

(Photo: Sean Kilpatrick/ La Presse canadienne)

Mines Agnico Eagle se prépare à redémarrer graduellement ses activités dans la région de l’Abitibi, cette semaine, en raison de l’assouplissement des restrictions imposées par le gouvernement de la province.

Les activités de la société aurifère au Québec comprennent le Complexe LaRonde, la mine Goldex et la mine Canadian Malartic.

La société avait placé ses mines québécoises en mode de mise en veille, tel que demandé par le gouvernement dans le cadre des efforts pour ralentir la propagation de la COVID-19.

Cependant, Québec a annoncé lundi que les activités minières pourraient reprendre de façon graduelle à compter de mercredi.

Agnico Eagle a indiqué s’attendre à ce que les activités d’exploration restent suspendues jusqu’au 4 mai.

La société dévoilera ses résultats financiers pour le premier trimestre le 30 avril. Elle a l’intention de fournir une mise à jour opérationnelle pour ses mines au même moment.

 

À la une

Freshii fait mieux qu'au premier trimestre de 2020

Il y a 29 minutes | La Presse Canadienne

La perte ajustée, qui exclut certains éléments non récurrents, s’est établie à 549 000 $.

COVID-19: le nombre d'éclosions en milieu de travail diminue

Les deux sommets d’éclosions en milieux de travail avaient été relevés à la fin décembre et en mars.

Les entreprises constatent une hausse des cyberattaques

L’erreur humaine est la plus grande vulnérabilité des entreprises selon la moitié des responsables sondés.