Les retombées d'Éléonore n'ont pas fini de se faire sentir à la Baie-James


Édition du 11 Octobre 2014

Il y a 10 ans, on découvrait Éléonore, le premier gisement d’or de classe mondiale de la Baie-James. Alors que Goldcorp s’apprête à y lancer la production, plusieurs sociétés continuent d’explorer la région en espérant y faire ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Un groupe étranger devient le plus grand actionnaire de Nouvau Monde Graphite

La société québécoise a annoncé mercredi avoir récolté 10,3 millions $ auprès du Groupe Pallinghurst, établi à Londres.

Besoin d’aide pour nouer des liens d’affaires avec la Nation Crie ?

BLOGUE. Si votre entreprise veut faire des affaires dans le Nord, le Secrétariat aux alliances économiques Nation ...

À la une

Metro prend le plein contrôle de Première Moisson

Après les Coutu, au tour de la famille Colpron-Fiset de céder les rênes de Première Moisson.

Dans la classe moyenne? Voici pourquoi tu t'appauvris

BALADO - La classe moyenne a glissé de 64 à 61% de la population de l'OCDE depuis 40 ans. Au Canada, c'est 58%.

Débat: les sables bitumineux, un investissement vert?

BLOGUE. Le panel «L'avenir de la finance durable au Canada» a soulevé plusieurs questions. Je les dépose pour réflexion.