Les industriels demandent à Hydro-Québec de lui vendre ses surplus au lieu de les exporter


Édition du 05 Avril 2014

Même si les prix de l'électricité augmentent aux États-Unis, Hydro-Québec créerait plus de richesse en vendant ses surplus aux industriels québécois plutôt que de les exporter sur le marché américain, affirme Luc Boulanger, directeur ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Comme prévu, Hydro-Québec relève ses tarifs

Les tarifs des clients résidentiels et d’affaires sont augmentés de 1,3 % ce jeudi, 1er avril.

GNL-Québec coûterait 1,5 milliard à Hydro-Québec

Le manque à gagner en électricité se traduirait à coup sûr en hausse de tarifs d'électricité pour les Québécois.

À la une

Hausse des émissions de GES au Canada en 2019

Il y a 47 minutes | La Presse Canadienne

Les dernières données démontrent que ces niveaux d’émissions sont plus proches de ce qu’ils étaient en 2005.

Sobeys ramène la «prime confinement»

Par exemple, un employé qui travaille une semaine de 40 heures gagnerait une prime de 100 $ pour cette période.

Ottawa ne peut dire si MindGeek est une entreprise canadienne

Il y a 57 minutes | La Presse Canadienne

Bien que l’entreprise soit établie à Montréal, elle a des activités dans le monde entier.