Les industriels demandent à Hydro-Québec de lui vendre ses surplus au lieu de les exporter


Édition du 05 Avril 2014

Même si les prix de l'électricité augmentent aux États-Unis, Hydro-Québec créerait plus de richesse en vendant ses surplus aux industriels québécois plutôt que de les exporter sur le marché américain, affirme Luc Boulanger, directeur ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Un contrat avec New York ne signifie pas un nouveau projet, dit Éric Martel

Il serait «prématuré» d'évoquer de nouveaux projets visant à accroître la capacité de production d'Hydro-Québec.

Le maire de New York veut un contrat avec Hydro-Québec d'ici 2020

«Hydro-Québec peut devenir la batterie verte du nord-est de l'Amérique.»

À la une

Bourse: Wall Street voit rouge, Toronto est à un sommet record

Mis à jour à 16:51 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le Brent a bondi de 14,6 %, sa plus forte progression depuis que le contrat a été formalisé en 1988.

Titres en action: Aramco, Coca-Cola, Facebook...

06:50 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les Bourses européennes reculent face aux tensions pétrolières

13:24 | AFP

Les investisseurs ont «forcément été pris un petit peu de court sur le retour du risque géopolitique», dit une analyste.