Le titre Rio Tinto perd 33%

Publié le 25/11/2008 à 00:00

Le titre Rio Tinto perd 33%

Publié le 25/11/2008 à 00:00

Par Dominique Lemoine

Les marchés semblent d'ailleurs donner raison à BHP Billiton dont le titre prend plus de 18% peu avant midi.

Le chef de la direction de BHP, Marius Kloppers, a déclaré à Bloomberg que la combinaison d’une dette nouvelle de 40 milliards de dollars nécessaire à l’acquisition et des obstacles liés à la régulation rendait l’offre de 66 milliards «trop risquée à un moment où le ralentissement de l’économie mondiale réduit la demande pour les matières premières». 

Plus tôt en matinée, le titre de Rio Tinto a plongé de 43% à Londres, tandis que les parts de l’australienne BHP haussaient de 21%.

Lorsque BHP avait annoncé son intention d’acheter Rio Tinto, le prix des marchandises atteignait des niveaux records et le S&P 500 approchait de son sommet.

Douze mois plus tard, Kloppers est confronté à une baisse de 50% du prix du cuivre et à un déclin de 45% du prix du pétrole, alors que les grandes économies mondiales traversent leur première récession simultanée depuis la Deuxième Guerre mondiale.

À la une

Déclin de 13% des énergies vertes en 2020, selon l’AIÉ

Le secteur ralentit globalement, mais il y a deux gros marchés qui continueront de croître en 2020 malgré la pandémie.

Legault s'inquiète de l'avenir d'Air Transat

L’incertitude au sujet de l’avenir du transport aérien Air Transat inquiète le premier ministre du Québec.

Sail ferme six magasins, 500 emplois touchés

Sail Plein Air ferme entre autres ses quatre établissements Sportium au Québec.