La Société du Plan Nord aidera les entreprises, promet Pierre Arcand

Publié le 01/10/2014 à 16:48

La Société du Plan Nord aidera les entreprises, promet Pierre Arcand

Publié le 01/10/2014 à 16:48

Par Suzanne Dansereau

Le ministre de l’Énergie et des ressources naturelles Pierre Arcand

Les PME, sous-traitants et équipementiers qui veulent profiter des occasions d’affaires dans la foulée du Plan Nord auront accès à un bureau de commercialisation qui s’occupera de faire le lien avec les donneurs d’ordre.

Le bureau pourra aussi les aider à se démêler dans les programmes gouvernementaux.

C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Énergie et des ressources naturelles Pierre Arcand, lors d’une allocation prononcée devant la conférence Objectif Nord organisée mardi par le groupe Les Affaires et à laquelle assistaient près de 400 gens d’affaires.

Ce bureau sera géré par la future Société du Plan Nord, que le gouvernement Couillard va créer cet automne, a précisé M. Arcand. Un projet de loi vient d’ailleurs d’être déposé à cet effet à l’Assemblée nationale.

Le gouvernement Couillard veut donner « un signal clair et des actions concrètes » de la relance du Plan Nord, a déclaré le ministre Arcand

Il a indiqué que des consultations ciblées auprès des gens d’affaires au sujet de cette société seraient menées sous peu.

Télécommunications

M. Arcand a également annoncé que son gouvernement travaillait sur un plan directeur en vue du développement des télécommunications sur le territoire du Plan Nord. L’accès à l’internet est actuellement un grave problème au-delà de Sept-îles et de Chibougamau, notamment dans les communautés autochtones. Le gouvernement veut améliorer la situation. Les Affaires a appris que les communautés Naskapie et Innues planchaient sur un projet de fibre optique de 50M$ reliant Labrador City à Schefferville, en longeant la voie ferrée.

Un autre comité gouvernemental est en train de discuter de tarifs préférentiels pour l’électricité sur le territoire du Plan Nord. Compte tenu des surplus d’hydro-électricité et de la baisse des coûts d’énergie en Amérique du Nord, le gouvernement réalise qu’il devra baisser ses prix pour les minières et d’autres industriels actifs dans le nord du Québec. Pour M. Arcand, il s’agit d’une stratégie de « réduction de surplus ». Mais pour les entreprises industrielles comme l’aluminerie Alouette, il s’agit de compétivité, a commenté André Martel, responsable des négociations avec Québec sur les tarifs d’électricité pour la phase 3 de l’expansion de l’aluminerie.

Le ministre Arcand veut aussi soutenir le tourisme sur le territoire du Plan Nord. A cet effet, il a annoncé 3,2 millions$ pour soutenir les Associations touristiques de cette région.

Enfin, le ministre Arcand a mentionné qu’on étudiait la possibilité de donner des redevances aux municipalités touchées par des activités minières. « Nous regardons le concept » a-t-il indiqué.

 

À la une

Omicron plonge les Fêtes et les Canadiens dans l'incertitude

Mis à jour à 18:01 | La Presse Canadienne

Les plans de nombreux Canadiens en vue du temps des Fêtes sont plongés dans l’incertitude.

5. Calendrier de l'avent des affaires: le métavers

CALENDRIER DE L'AVENT DES AFFAIRES. Univers parallèle dans lequel rêvent de se réfugier les habitants des pays riches...

Nationaliser l’hydrogène vert serait une mauvaise idée

04/12/2021 | François Normand

ANALYSE. L'industrie n'a pas de problème, et on se priverait de capitaux privés, en plus d'assumer tous les risques.